le jeudi 22 juillet 2010

Après Firefox, Chrome augmente sa prime à la vulnérabilité

Google récompense internautes et développeurs qui renseignent une nouvelle faille sur leur navigateur. A l'image de Firefox pour la Fondation Mozilla, toute vulnérabilité non-découverte sur Chrome peut être rapportée. A la clé, une prime désormais de 3.133,70 dollars maximum.
logo-google-chrome-navigateur-web.jpg

Dans la foulée, de l'éditeur de Firefox, Google a donc décidé d'augmenter sa prime au bug puisque la récompense maximale passe de 1 337 dollars à plus de 3.000. Le minimum reste, lui, de 500 dollars. Pour fêter les six mois d'existence de ce programme, le blog de Chromium a donc fait un geste vers les développeurs.

En détail, la somme de 3.133,7 dollars signifie en caractères ASCII « Eleet », traduisible facilement en « Elite ». Google légitime cette augmentation part le fait que la « Sandbox de Chrome rend les failles critiques beaucoup plus difficiles à trouver. » Il faut également croire que Google pense que cette collaboration lui est largement bénéfique pour la découverte de failles jugées critiques.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )