le vendredi 05 mai 2017

Voitures autonomes : 200 millions de véhicules en moins aux USA ?

Le futur de l'industrie automobile, tel qu'il semble se concrétiser dans les projets des constructeurs, sera dominé par les voitures électriques et les voitures autonomes, les deux allant de pair. De quoi modifier radicalement le visage des routes du monde entier, à commencer par les routes américaines, selon une recherche publiée jeudi 4 mai 2017 par le cabinet RethinkX.

L'avènement de ce nouveau mode de transport permettra l'arrivée d'un nouveau concept, le Transport as a Service (Transport en tant que Service), ou TaaS, qui va changer la manière de concevoir les voyages en voiture.

Le TaaS généralisé aux Etats-Unis en 2030 ?


Les projections du cabinet RethnikX peuvent paraître un peu optimistes, mais il est clair que la tendance est lancée : selon les experts du cabinet les voitures 100 % autonomes, que Tesla a annoncées pour 2019, pourrait être autorisées à rouler sur les routes américaines à l'horizon de 2020. Dix ans plus tard, soit aux alentours de 2030 selon les projections de RethinkX, elles seront déjà devenues incontournables.

A cette date, d'après le cabinet, 95 % des Américains seront transportés par de nouveaux services, les TaaS, soit des voitures autonomes et électriques qu'il sera possible d'appeler à l'instar d'un taxi. L'impact sur le panorama routier américain sera majeur : de 247 millions de véhicules actuellement sur les routes aux Etats-Unis, le nombre de voitures chutera d'environ 200 millions et ne sera plus que de 44 millions selon le cabinet.

Tesla conduite autonome niveau 5


Des économies pour les ménages mais la fin de l'ère automobile


Le cabinet RethinkX a poussé la réflexion plus loin : quelles seront les conséquences sur l'économie américaine et sur les ménages ? La première va souffrir, les seconds vont y gagner.

La chute du nombre de voitures sur les routes réduirait la production de véhicules neufs de 70 % selon l'étude menée par RethinkX, tandis que la production de pétrole chuterait de 25 %, car les voitures autonomes seront électriques.

Les ménages, eux, gagneraient gros : si les précisions deviennent réalité, un ménage américain pourrait économiser près de 5.600 dollars par an en supprimant les frais liés à la possession d'un véhicule (assurance, essence, entretien...) et en n'optant plus que pour des déplacements avec les services TaaS.

Modifié le 05/05/2017 à 09h56
Commentaires