le vendredi 24 février 2017

DeepCoder : Microsoft développe une IA capable de coder

Si Google s'intéresse à l'Intelligence Artificielle sur le plan très théorique des jeux, comme le géant l'a montré avec les succès d'AlphaGo dans le jeu de Go, Microsoft semble avoir une approche plus pragmatique. La firme de Redmond a publié les résultats d'une recherche concernant la capacité d'une Intelligence Artificielle à coder ses propres programmes. Si Microsoft y parvient, les applications pourraient être infinies.

Le groupe de Redmond doit toutefois faire face à un problème de taille : pour l'instant, son Intelligence Artificielle ne fait que voler du code déjà écrit.


Une IA qui utilise du code comme un puzzle


DeepCoder est le dernier projet de Microsoft pour l'Intelligence Artificielle, comme nous l'explique New Scientistle 22 février 2017. Ce projet vise un but qui changerait radicalement notre façon de coder des logiciels puisque l'idée est tout simplement de le déléguer à une machine. Une machine qui code une autre machine, en somme.

intelligence artificielle artificial AI IA ban

Le concept est simple : DeepCoder analyse un problème, par exemple « comment faire pour afficher A sur l'écran » et cherche un morceau de code correspondant à ce problème dans sa base de données. Il peut alors le copier et résoudre le problème. Plus DeepCoder aura appris de code, plus il pourra utiliser ces codes pour créer de nouveaux codes et de nouveaux programmes.

Ouvrir le code pour celui qui ne sait pas coder


DeepCoder n'utilise, pour l'instant, que du code déjà écrit par d'autres. De fait, le programme développé par Microsoft en partenariat avec l'université de Cambridge, ne peut pas encore être commercialisé. Mais l'idée est bien celle-là : permettre à n'importe qui de coder.

En effet, au lieu de devoir connaître toutes les fonctions et la manière de les utiliser, DeepCoder pourrait créer un programme simplement lorsqu'un utilisateur le lui décrit. Il pourrait alors créer des programmes encore inconcevables aujourd'hui en résolvant des problèmes fonctionnels d'une manière complètement étrangère à la pensée humaine.

Mais que les programmeurs se rassurent : DeepCode n'en est qu'à ses débuts. Le programme ne peut résoudre des problèmes nécessitant que 5 lignes de code... pour l'instant.

Modifié le 24/02/2017 à 11h01
Commentaires