le dimanche 04 décembre 2016

Zone téléchargement : le site fermé par la gendarmerie... mais de nouveau en ligne

Le site zone-telechargement était l'une des références du téléchargement direct de films et séries (et accessoirement de logiciels et jeux). Il a été rendu inaccessible, à la suite d'une action des autorités.

Mise à jour 29 novembre 2016, 13h23 : Le site Zone Telechargement semble être revenu en ligne un peu après 12h ce mardi 29 novembre 2016. Mais le service DL Protect est toujours hors service rendant le téléchargement impossible. Alors que des mesures sont toujours en cours, nous ne pouvons recommander aux utilisateurs que d'adopter des règles de prudence dans l'utilisation de ce site.

Un site illégal parmi les plus visités de France


Au bout de plusieurs années d'enquête menées après plusieurs plaintes déposées contre le site et ses administrateurs par les ayants droit, le site a été fermé par la gendarmerie lundi 28 novembre 2016.

Zone Telechargement avait atteint un succès phénoménal : il était visité, selon les statistiques d'Alexa, par près de 4 millions de visiteurs uniques par mois. Il était le 11ème site le plus visité de France et sous le coup d'une enquête depuis 2014.

Cette année-là, face à l'ampleur du phénomène, l'ALPA (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle) et la Sacem ont porté plainte contre zone-telechargement.com. Lundi 28 novembre 2016, la gendarmerie a déclaré sur Twitter que le site avait été fermé. Sept personnes ont été interpellées et trois ont été placées en garde à vue à la section de recherches de Toulouse. Le préjudice subi par les ayants droit est estimé à 75 millions d'euros.




La fin du piratage ? Pas vraiment


Si sur Twitter les internautes pleurent la fin du site, sa fermeture, et l'impossibilité désormais de télécharger leurs films et séries, il ne faut pas oublier que la mise à disposition de contenus sans autorisation est illégale. Mais généralement, la fermeture d'un tel site ne devrait que se traduire par l'ouverture d'un autre ou un simple transfert de trafic vers un autre site déjà existant mais moins connu.

Le problème du téléchargement illégal n'est donc pas résolu, simplement déplacé et peut-être ralenti pendant quelques jours. Mais les « pirates » savent toujours retrouver des sites de téléchargement illégal.

Modifié le 05/12/2016 à 18h33
Commentaires