Espace membre :
flechePublicité

// La configuration de la Freebox expliquée en détail

Partager ce dossier

Publié par Antoine Roche le Lundi 27 Août 2012

Sortie fin 2010, la Freebox Revolution venait remplacer la vénérable v5. L'offre de Free est toujours composée d'un duo de boitiers : le Player, qui vient remplacer le boitier HD, et l'indispensable partie modem/box ADSL appelée Server. C'est uniquement à cette dernière que nous allons nous intéresser dans ce guide de configuration.

Freebox Server

Le boitier Server de la Freebox Revolution


Afin d'éviter tout quiproquo, précisons d'emblée que celui-ci n'a pas pour vocation d'expliquer dans le détails toutes les possibilités offertes par Free (notamment dans l'interface en ligne), mais bien de se concentrer uniquement sur la configuration de la partie modem/box ADSL du boitier Server. Exit donc la description du boitier Player ou encore la gestion de l'abonnement dans l'interface en ligne par exemple. Pour un test complet des boitiers de cette Freebox Revolution, nous vous renvoyons à l'article Test de la Freebox v6 : une Révolution ?. De même, le but de ce dossier n'est pas d'expliquer en détail le fonctionnement d'un routeur. Pour vous éclairer concernant les concepts de base, nous vous invitons à la lecture de notre article dédié à la configuration d'un routeur.

Pour cette v6, Free propose deux possibilités pour gérer sa box.

Ces deux interfaces n'offrent pas les mêmes possibilités, mais nous y reviendrons plus loin. En effet, avant de s'attaquer aux différentes interfaces de cette Freebox Revolution (ou v6), un petit tour hardware s'impose.

Côté hardware : L'écran OLED


Si la v5 possédait déjà un écran permettant d'afficher l'heure et d'indiquer quelques informations concernant l'état de votre réseau via des voyants, l'écran OLED de la Revolution va plus loin. En effet, grâce à un pavé tactile placé sur le côté de l'écran, il vous sera possible de naviguer au sein d'un menu où se trouvent déjà de nombreuses possibilités et informations. Si certaines des huit entrées proposées ne disposent que de peu de contenu (« Afficheur » ne permet que de modifier la luminosité de l'écran, et « AirMedia » ne fait qu'afficher le contenu audio actuellement diffusé via le boitier Server par exemple), d'autres contiennent de nombreuses données. En parlant de l'AirPlay, notons d'ailleurs qu'il est possible d'interagir avec les fichiers audios diffusés sur le boitier grâce au pavé tactile (gauche et droite pour changer de piste, haut pour mettre en pause et bas pour pouvoir modifier le volume). L'entrée « ADSL » contient quant à elle de nombreuses données à propos de votre connexion (protocole utilisé, atténuation ou encore sa SNR, aussi appelée marge de bruit), tandis que dans l'entrée « Système » se trouve la possibilité de redémarrer sa box, ainsi que l'adresse MAC, le numéro de série et la version du firmware de celle-ci.

Menu Freebox
Menu Freebox 2

L'accueil du menu du boitier Server et l'affichage Airplay


Pour désactiver le Wi-Fi, c'est dans l'entrée du même nom que cela se passe (et c'est d'ailleurs la seule possibilité de ce menu). Même chose pour tout ce qui se rapporte au téléphone : « Téléphonie » vous donne un historique des appels entrants, sortants et manqués, mais aussi le menu « Pin DECT » permettant de synchroniser un téléphone sans fil avec la Freebox. Enfin, dans les entrées « Connexion » et « Fibre » se trouvent d'autres informations sur votre connexion et son état, comme l'IP de votre Freebox ou encore la marque et le modèle du port SFP si vous disposez de la fibre. À noter que l'écran pivote lorsque l'on met la Freebox à la verticale.

La connectique

À l'arrière de la box se trouvent de nombreux ports, des classiques et des plus originaux. Outre les indispensables permettant d'alimenter la box, de brancher un téléphone, l'ADSL ou la fibre ou encore de brancher des périphériques en Ethernet (pour un maximum de quatre), se trouvent sur ce modèle Revolution des entrées et sorties Audio analogiques (permettant de connecter une source audio, un amplificateur ou encore un casque) et enfin deux ports USB 2.0 et un port eSATA (permettant de brancher des disques durs externes accessibles sur votre réseau). Pour terminer concernant le physique de ce boitier Server, notons la présence sur les côtés d'enceintes de 1 Watt, permettant de diffuser du son via AirPlay.

Freebox Server
Freebox Server

L'arrière de la Freebox et une enceinte



Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Composition & production audio

Audacity
L'enregistreur et éditeur audio libre désormais en version 2!
VirtualDJ Home Free
Mixer ses fichiers mp3 et réaliser des scratchs avec la version gratuite de ce grand logiciel de mix
mp3DirectCut
Edition de MP3 sans conversion au format .wav
AoA Audio Extractor
Emportez vos concerts et clips préférés sur votre lecteur audio !
Guitar Pro
Guitar Pro 6 : La solution musicale de référence pour Guitaristes !
TuxGuitar
Musique et tablatures !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité