le vendredi 13 novembre 2009

Firefox serait plus vulnérable qu'Internet Explorer

Logo Firefox
Derrière sa bonne réputation, le navigateur au renard de feu (à moins que ce ne soit un panda rouge ?) ne serait pas celui qu'on croit. Souvent comparé à Internet Explorer, Firefox serait en fait le plus vulnérable des navigateurs internet. C'est ce que révèle l'analyse de la sécurité sur internet au premier semestre 2009 du cabinet Cenzic, qui a identifié 3 100 vulnérabilités dans les principaux navigateurs, dont 44% affectant le navigateur de Mozilla, contre 15% seulement pour celui de Microsoft.

Un représentant de Mozilla nuance ces résultats en expliquant que les extensions du navigateur seraient en grande partie responsables de ce résultat, mais aussi par le fait que Firefox est sous le feu des projecteurs. Le directeur technique du cabinet d'étude reconnait quant à lui que l'amélioration du système d'extension des prochaines versions de Firefox devraient résoudre une partie de ces problèmes. « Le nombre de vulnérabilités n'est qu'une des mesures de la sécurité d'un navigateur, » ajoute-t-il par ailleurs, sans compter que certains aspects comme le respect ou non des standards peuvent être rédhibitoires.

Safari, le navigateur internet d'Apple accompagnant Mac OS X, affiche quant à lui un impressionnant taux de vulnérabilités par rapport à sa part de marché. Il totalise effectivement 35% des failles alors qu'il n'est utilisé que par 4% des internautes. Opera serait quant à lui affecté par 6% des vulnérabilités pour une part de marché de 2%. Bien qu'il soit en perdition, Internet Explorer continue d'ailleurs de dominer le marché avec 65% de part de marché, suivi par Firefox qui a séduit 24% des internautes du monde entier.

Reste que la sécurité des navigateurs n'est en cause que pour 8% des vulnérabilités d'internet, le reste provenant le plus souvent des sites internet. Quelque soit le navigateur utilisé, il convient donc de rester prudent.
Modifié le 27/06/2012 à 19h23
Commentaires