le mercredi 15 juillet 2009

La transformation CSS en 3D sur WebKit et Leopard

Webkit logo
Depuis quelques temps Apple travaille sur de nouvelles fonctionnalités pour Safari permettant aux développeurs web de manipuler des éléments en trois dimensions simplement à l'aide d'une feuille de style. Jusqu'à présent cette nouvelle option était limitée à l'iPhone OS puis à Safari 4 sur le système Mac OS 10.6 en cours d'évaluation. Dorénavant il est possible de tenter l'expérience sur Mac OS 10.5 via le navigateur WebKit.

L'équipe de Webkit a déjà travaillé sur la manipulation CSS en deux dimensions, laquelle fut implémentée dans la dernière version du moteur Gecko (1.9.1) au sein de Firefox 3.5. Par la suite, la manipulation 3D fut intégrée au système de l'iPhone en version 2.0. A l'aide de JavaScript et en exploitant l'accélération graphique des GPU, il est possible de déformer de pivoter ou encore de positionner un objet en 2D dans un espace en 3D. Cette technologie est en passe d'être standardisée par le consortium W3C.

Lors de la conférence Game Developer, qui s'est déroulée à San Francisco au mois de mars, la fondation Mozilla et le moteur de recherche Google ont annoncé qu'ils allaient rejoindre le groupe Khronos spécialisé dans l'accélération graphique. C'est ainsi qu'après avoir dévoilé les dernières spécificités d'Open GL 3.1, Khronos a annoncé un nouveau projet visant à dynamiser l'Internet au travers d'effets 3D. Les développeurs de Firefox et de Chrome travaillent conjointement sur une interface de programmation baptisée Accelerated 3D for Web faisant office de standard qui sera dévoilée au public l'année prochaine. Au mois d'avril Google a mis au point un plugin expérimental fonctionnant sous Windows, Mac et Linux baptisé O3D. De son côté la fondation Mozilla a présenté la bibliothèque Canvas 3D JS Libary (C3DL) plus proche des standards d'OpenGL.

Dorénavant il est possible de retrouver cette la manipulation CSS en 3D sur Mac OS 10.5 en utilisant une version pre-alpha de Webkit. L'équipe de WebKit est actuellement en train de travailler sur la compatibilité avec Windows et Linux. Le développeur Charles Ying a mis au point un diaporama d'images baptisé Snow Stacks exploitant cette technologie. Voici une vidéo de démonstration des possibilités :

Modifié le 12/07/2012 à 09h52
Commentaires