Espace membre :
flechePublicité

Google rejoint Bruxelles contre Microsoft

Partager cette actu
Logo de Google
Le mois dernier, suite à une plainte déposée par l'éditeur norvégien Opera, la Commission Européenne a décidé de se pencher sur la problématique d'abus de position dominante qu'entretient Microsoft au fil des années en intégrant directement certains de ses logiciels au sein du système d'exploitation (Media Player, Internet Explorer). Déjà sanctionné par le passé, Microsoft fut obligé de commercialiser Windows XP Home Edition N, une version du système n'embarquant pas par défaut le lecteur Windows Media Player... mais vendue plus cher que la version standard de Windows XP.

Opera Software estime que l'intégration d'Internet Explorer à Windows porte préjudice aux logiciels concurrents. Le 9 février dernier Mitchell Baker, la présidente de la fondation Mozilla, annonçait publiquement sur son blog que son équipe se rangerait du côté de Bruxelles et soulignait que l'internaute devait être libre d'utiliser le navigateur de son choix.

Google Chrome logo
C'est en partie sur l'argument de Mitchell Baker que s'appuie Google pour affirmer son soutien à la Commission Européenne. Par ailleurs, Google estime que l'intégration d'Internet Explorer à de Windows freine toute concurrence au sein des navigateurs et empêche le marché d'innover.

Sundar Pichai
La déclaration du géant de Mountain View doit cependant être modérée puisqu'au mois de novembre, dans un entretien avec le Times Online, Sundar Pichai, vice-président chez Google expliquait : « nous allons probablement commencer des partenariats de distribution [...] il se pourrait que nous travaillions avec des fabricants OEM afin qu'ils vendent des ordinateurs sur lesquels Chrome serait pré-installé. ». De toute évidence, si Google entame de telles négociations, c'est précisément pour grignoter quelques parts de marché à Internet Explorer... Car si l'innovation était au coeur du problème, l'on pourrait donc se demander pourquoi Google ne s'est pas joint à Opera en premier instance...

Au 17 janvier dernier, la Commission Européenne a envoyé un communiqué à Microsoft demandant à la société d'ôter son navigateur du système d'exploitation. Aujourd'hui, la balle est dans le camp de Redmond.

browser MS

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

Sachs Marine Aquarium Time
Ecran de veille de type aquarium
God of War Screensaver
Ecran de veille God Of War
Matrix Code Emulator Screensaver
Copie conforme de l'écran de Matrix en économiseur d'écran
3D World Map
Le monde en 3D.
Electric Sheep
Economiseur d'écran psychédélique généré par l'interconnexion des utilisateurs
EarthView
Earth View : La planète sur votre bureau Windows !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité