Marvel's Avengers : la bêta nous a ouvert ses portes

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
05 août 2020 à 15h00
1
Marvel / Square Enix

Attendu de pied ferme par tous les amoureux de super-héros, Marvel's Avengers sera la grosse sortie de cette fin d'année du côté de Square Enix. Nous avons pu exceptionnellement plonger au cœur de la bêta du jeu développé par Crystal Dynamics. Voici nos impressions à quelques semaines du test final.

Un démarrage en trombe !

Incarner les super-héros Marvel a quelque chose de grisant

Cette bêta débute avec la première mission de l'aventure principale. Nous n'allons pas trop nous y attarder puisqu'il s'agit de la fameuse séquence qui se déroule sur le pont du Golden Gate présentée dans notre précédente preview. Faisant office de tutoriel, cette entrée en matière permet de se familiariser avec la jouabilité de chaque super-héros même si tous ne sont pas accessibles dans la bêta. En effet, seuls Iron Man, Black Widow, Hulk et Miss Marvel étaient jouables.

Ainsi, comme nous l'avions évoqué en novembre dernier, les missions qui font avancer l'histoire optent pour une formule extrêmement scriptée à la Uncharted. Ce n'est pas pour rien si Shaun Escayg, directeur créatif de ce Marvel's Avengers, est passé chez Naughty Dog entre 2011 et 2018. Même s'il ne s'agit pas d'une version finale, la bêta s'est avérée être très agréable sur le plan esthétique. La modélisation des héros est à la hauteur des attentes et les explosions sont du plus bel effet. Le côté blockbuster cinématographique se fait vraiment ressentir. S'il est impossible de juger le scénario dans son ensemble à l'heure actuelle, les premières minutes donnent le ton.

Des objectifs un peu téléphonés

L'histoire principale s'annonce explosive !

Avec sa bêta, Crystal Dynamics cherche surtout à présenter les fonctionnalités sociales de son jeu. En effet, nous avons pu tester les Drop Zone et les War Zone. Derrière la première appellation, nous retrouvons des missions très courtes avec un seul objectif (comme vaincre tel ennemi ou récupérer un objet). Les War Zone sont des activités bien plus longues (durée de 10 minutes à 2 heures) qui se déroulent dans des environnements plus vastes. Une fois encore, il faut vaincre tous les ennemis robotiques de l'AIM sur notre passage. Ces missions sont jouables en solo avec des compagnons gérés par l'IA ou bien avec trois autres joueurs.

Il faut bien le reconnaître, les objectifs sont assez répétitifs. L'escouade débarque dans un environnement, détruit tout ce qui bouge et c'est déjà gagné. Pour ne pas lasser trop rapidement les joueurs, Marvel's Avengers devra apporter plus de variété à son offre. Nous avions l'impression d'avoir fait le tour de la formule en à peine quelques minutes. Si contrôler nos chers super-héros est assez grisant au départ, les missions un poil moroses peuvent instantanément jeter un froid.

Une destinée déjà connue ?

Chaque héros possède ses propres compétences et pouvoirs spéciaux

Aussi, en terrassant des adversaires et en ouvrant des coffres, nos avatars peuvent obtenir des équipements qui permettent d'augmenter notre niveau de puissance. Cet arsenal peut être amélioré en ramassant des matériaux. Une petite dimension RPG est aussi de la partie puisque des arbres de compétence peuvent être complétés pour obtenir de nouvelles techniques. Et bien entendu, pour optimiser notre arsenal et nos super-héros, il va falloir « farmer » intensivement certaines missions. Enfin, pour répondre à la mode des skins, des costumes sont déblocables via la monnaie du jeu.

Au final, dans sa structure générale, Marvel's Avengers semble grandement s'inspirer d'un certain Destiny. La dimension Game as a service (ou jeu en tant que service) prend beaucoup de place... Voire un peu trop ? Difficile à dire pour le moment. Le loot à outrance, les activités vite expédiées, la collection d'emotes et de skins... Tout y est. Nous sommes bien loin d'un titre purement narratif à la Marvel's Spider-Man par exemple. Ainsi, malgré l'emballage Marvel toujours aussi séduisant, le soft édité par Square Enix ne semble pas inventer grand chose.

Les combats sont parfois confus dans les environnements clos

Malgré quelques imperfections, en particulier au niveau des angles de caméra et des combats parfois un peu bordéliques, ce nouveau contact avec Marvel's Avengers fut agréable manette en main. Chaque super-héros possédant des attaques et des pouvoirs uniques jouissifs à utiliser. Hélas, la redondance était vite palpable face aux missions répétitives qui consistent à foncer dans le tas sans réfléchir. Ainsi, les Drop Zone et autres War Zone pourraient rapidement lasser. Croisons les doigts pour que l'histoire principale soit passionnante et pour que Marvel's Avengers étoffe considérablement son offre après sa sortie. Grâce à son fan-service omniprésent, le titre devrait tout de même parvenir à fédérer les passionnés de l'univers Marvel. Rendez-vous le 4 septembre 2020 sur PS4, Xbox One et PC pour découvrir notre verdict.

Bêta testée sur PS4 Pro / Visuels et clé bêta fournis par Square Enix

1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top