Espace membre :
flechePublicité

IE et Microsoft : la Concurrence européenne étend son enquête à Windows RT

Partager cette actu
Logo W8
Les autorités de la Concurrence européenne ont étendu leur enquête d'abus de position dominante sur Microsoft à Windows RT, la version 8 optimisée pour les architectures ARM.

En début de semaine nous rapportions que la Commission Européenne avait découvert que Microsoft ne remplissait plus ses obligations visant à proposer un écran d'installation invitant les consommateurs à choisir leur navigateur Internet. Plus précisément, fin 2009 la firme de Redmond avait été reconnue coupable d'abus de position dominante et devait donner davantage de visibilité aux éditeurs de navigateurs concurrents. Selon Microsoft, la disparition de cet assistant était dû à un bug désormais résolu et touchant les ordinateurs sur Windows 7 Service Pack 1. Cela aurait affecté 28 millions de PC en circulation et la société pourrait être condamnée à payer une amende.

Les autorités de Bruxelles souhaitent cependant aller plus loin et profitent de cette occasion pour traiter la plainte de Mozilla sur la prochaine version majeure du système Windows : Windows 8. Sur les architectures X86, l'utilisateur retrouvera des applications classiques conçues pour le bureau et accédant aux interfaces de programmation de Win32. Celles-ci tourneront aux côtés des applications conçues pour l'interface Metro, encapsulées dans un mode de bac à sable et aux fonctionnalités limitées. Certaines, comme le navigateur Internet Explorer, seront hybrides et fonctionneront dans les deux environnements. En revanche, pour Windows RT, l'édition conçue pour ARM ciblant principalement les tablettes, Microsoft ne met à disposition que des outils de développement pour Metro et se réserve l'exclusivité pour la conception d'applications plus riches en fonctionnalités... comme Internet Explorer.

Windows 8 CP - Metro
Windows 8 CP -  Bureau


Pour Asa Doztler, responsable de la communauté de Firefox, ces pratiques sont injustes et conduiront inévitablement à une concurrence déloyale. Rejoint par Google, Mozilla a déposé une plainte auprès de la Commission Européenne en demandant à ce que Microsoft ouvre les interfaces de programmation nécessaires pour permettre le développement de navigateurs concurrents à Internet Explorer. Selon le magazine Computerworld, qui rapporte les propos d'Antoine Colombani, porte-parole de la Commission Européenne, l'enquête en cours sera bel et bien étendue à Windows 8 et Windows RT. La commission devrait également s'intéresser à un autre point : l'impossibilité d'utiliser un navigateur au sein de l'interface Metro si ce dernier n'est pas configuré comme l'application par défaut.

M.Colombani ajoute que la Commission Européenne analyse d'autres plaintes, l'une d'entre elles affirmant que Microsoft se serait entendu avec ses constructeurs OEM partenaires tels que Dell, Lenovo ou HP pour co-financer leurs campagnes promotionnelles. En contre-partie, Microsoft aurait demandé à ces derniers de ne pas configurer de navigateurs tiers par défaut sur Windows 8. Enfin si les sanctions de la Commission Européenne de 2009 obligent Microsoft à proposer un ballot screen - ou assistant d'installation - jusqu'en 2014 et donc sur Windows 8, certains affirment que la société devrait en faire de même sur Windows RT. En espérant pouvoir bénéficier des API nécessaires pour concurrencer Internet Explorer 10, Mozilla et Google planchent effectivement sur l'édition Metro de leurs navigateurs.

Pour l'heure l'affaire ne porte que sur les navigateurs mais l'on pourrait s'interroger sur la suite bureautique Microsoft Office qui sera aussi directement embarquée au sein de Windows RT. Pour cette dernière, Microsoft dispose des outils nécessaires lui permettant de tirer pleinement parti des fonctionnalités du système d'exploitation. Ce n'est en revanche pas le cas des éditeurs proposant des solutions alternatives comme Libre Office par exemple.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Peer to peer (P2P)

µTorrent
uTorrent : Client Bittorrent ultra léger et fonctionnel !
Hamachi
Hamachi LOgMeIn : Partager des fichiers en P2P sur un réseau privé !
eMule
Client alternatif pour le réseau eDonkey
BitTorrent
BitTorrent : Le client P2P de référence sous Windows !
Limewire
LimeWire : Client P2P utilisant le réseau Gnutella !
Vuze
Vuze : client Bittorrent très complet en Java !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité