Publicité en ligne : Altice a racheté Teads

Voilà une nouvelle acquisition pour la holding Altice de Patrick Drahi : le groupe s'est offert le spécialiste français de la publicité vidéo sur Internet Teads. Une acquisition qui a été dévoilée le 21 mars 2017 par le site Business Insider, avant d'être confirmée par le groupe Altice. Il s'agit de la deuxième acquisition d'Altice dans la vidéo en ligne de ce mois de mars 2017.

Teads, basée au Luxembourg, peut se vanter d'avoir une croissance à deux chiffres et d'avoir enregistré un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros en 2016, ainsi qu'un Ebitda positif.

Teads : la start-up fondée en 2011 à la croissance fulgurante


La start-up Teads a été fondée en 2011 et a rapidement trouvé son créneau : les formats vidéo en ligne. Elle a développé sa propre solution qui a rapidement conquis le web, le format inRead, lui permettant d'afficher une croissance fulgurante avec un chiffre d'affaires qui a bondi de 44 % en 2016.

Au total, selon les données fournies par Teads, la start-up comptabilise 1,2 milliard de visiteurs uniques dans le monde, dont plus de la moitié, 720 millions, sur mobile. De quoi lui permettre d'afficher un chiffre d'affaires de 187,7 millions d'euros en 2016 et d'attirer toutes les convoitises ; outre Altice, le groupe News Corp était intéressé par le rachat.

Teads logo


Altice remporte la mise et absorbe Teads


Finalement, la holding luxembourgeoise de Patrick Drahi Altice a su faire une offre qui a convaincu l'entreprise co-fondée par Pierre Chappaz. Il faut dire que Teads est également basée au Luxembourg, ce qui facilitera certains processus.

Altice déboursera 285 millions d'euros pour Teads, dont 75 % versés lors de la signature de la vente et 25 % début 2018, en fonction des objectifs 2017.

Modifié le 21/03/2017 à 10h21
Commentaires