Siri : Apple poursuivi pour infractions de brevets

Apple doit faire face à une plainte déposée par la société Dot 23 Technologies et portant sur des brevets pour l'assistant virtuel Siri.

C'est devant la cour du Texas, réputée pour être particulièrement sévère avec les infractions de propriétés intellectuelles, que la société Dot 23 Techologies a déposé sa plainte à l'encontre d'Apple. Le plaignant pointe trois brevets relatifs à l'utilisation de la reconnaissance vocale.

Ces technologies ont été déposées entre 2002 et 2007 pour la société Mobile Téléphone Technology avant d'être transférées vers Dot 23 en septembre dernier. Deux de ces documents décrivent un dispositif capable d'effectuer un appel dont le numéro a été dicté par l'utilisateur. Plus précisément, les chiffres sont interprétés par un logiciel avant d'être transférés vers le module téléphonique.

Un autre de ces brevets porte sur un dispositif capable de reconnaître les requêtes liées à une position géographique pour retourner les points d'intérêts ou afficher l'état du trafic. La triangulation permettant de géolocaliser le mobinaute est effectuée via les antennes-relais. Un tel dispositif est implémenté au sein des smartphones d'Apple. Siri et Plans tirent effectivement parti de la puce GPS pour afficher, par exemple, les lieux publics aux alentours.

Parmi les terminaux d'Apple incriminés, Dot 23 désigne les modèles iPhone 4, 5 et 6. La société n'a toutefois pas affirmé avoir les preuves que la firme de Cupertino avait eu connaissance de ces brevets avant de les enfreindre. Quoi qu'il en soit, le plaignant demande des droits de dommages et intérêts.

Siri ban
Modifié le 25/01/2016 à 15h34
Commentaires