Cloud Computing : un marché global de $68 milliards cette année

Cloud computing
Dans son dernier communiqué, le cabinet d'analyse Gartner publie ses estimations sur le marché de l'informatique hébergée pour l'année 2010. Le « Cloud Computing » devrait ainsi enregistrer une hausse de 16,6% cette année pour atteindre 68,3 milliards de dollars contre 58,6 milliards en 2009.

Au coeur de cette croissance ce sont les entreprises qui développeraient des stratégies toujours plus poussées pour leur infrastructures. Ben Pring, vice-président du département de recherche chez Gartner, explique que les idées au coeur du cloud computing : « comme la possibilité de ne payer que selon ses usages, la co-location de serveurs et les services tiers, sont de plus en plus populaires ». Comme bien souvent ce sont les facteurs économiques, et plus particulièrement la crise financière de ces 18 derniers mois qui expliqueraient cette engouement.

En 2014, Gartner s'attend à des revenus globaux de l'ordre de 128 milliards de dollars. En 2009 l'adoption de l'informatique hébergée était principalement perceptible aux Etats-Unis avec une part de marché de 60%. Cette dernière devrait baisser de 2 points cette année et tomber à 50% en 2014. L'Europe de l'Ouest compterait de son côté pour 23,8% du marché cette année contre 10% pour le Japon (12% en 2014). D'ici quatre ans le Royaume-Uni devrait afficher une forte hausse et recueillir une part de 29%.

Ben Pring précise que les pays en voie de développement ne montrent aucun signe d'adoption massive du cloud computing.
Modifié le 12/07/2012 à 09h52
Commentaires