le mercredi 26 août 2015

PayPal lance son paiement en un clic en France

Avec son bouton de paiement en un clic One Touch, PayPal veut faire gagner du temps aux clients, et de l'argent aux e-marchands. Ce module répond surtout aux besoins du mobile.

Il sera désormais plus simple de payer en ligne avec PayPal. Le service de paiement américain annonce le déploiement de sa fonction One Touch dans 12 pays en Europe dont la France, mais aussi en Australie. Ce module de paiement en un clic avait été inauguré aux États-Unis il y a un an, avant d'être lancé au Royaume-Uni et au Canada. PayPal affirme que « plusieurs millions » de personnes utilisent ce bouton maintenant.

« Cette technologie permet aux personnes disposant d'un compte PayPal de payer en toute sécurité les commerçants, sans avoir à ressaisir d'identifiant, de mot de passe ou de données de paiement », souligne le groupe américain dans un communiqué. L'intérêt pour les premiers est de simplifier l'acte d'achat. Et pour les seconds, de limiter le risque d'abandon de panier lors de l'étape du paiement, un moment jugé critique.

Limiter l'abandon de panier sur mobile


Pour activer One Touch, il faut vérifier que l'option permettant de rester connecté pour des achats plus rapides est sélectionnée, lorsque le paiement est effectué grâce à PayPal. Une fois l'option activée chez un marchand, elle le restera pendant six mois, et le sera aussi dans d'autres boutiques, si l'internaute ne change pas de navigateur ou d'appareil. À partir de là, il pourra payer sans renseigner ses informations de compte.

PayPal One Touch
PayPal One Touch s'insère dans la tendance actuelle des paiements en un clic - Crédit : PayPal.

L'une des raisons qui a poussé PayPal à déployer le paiement en un clic réside dans le taux d'abandon de panier constaté sur mobile. Alors que la moitié des séances de shopping en ligne ont lieu sur un terminal mobile, selon l'américain, ce canal ne représente que 10 à 15 % des transactions. Et pour cause. Pour payer avec PayPal, il fallait jusqu'à présent se loguer sur une page tierce, ce qui peu commode sur un mobile.

Grâce à One Touch, les e-commerçants auraient amélioré leur taux de conversion de 50 % selon PayPal. L'enjeu pour l'américain est aussi de ne pas se laisser dépasser par des acteurs montants dans le paiement, comme Apple Pay. Si bien que l'ex-filiale d'eBay pense étendre son bouton de paiement à tous ses marchés.


À lire également :

Modifié le 26/08/2015 à 15h01
Commentaires