le mercredi 29 février 2012

HP et WebOS : 275 employés potentiellement licenciés

HPwebOS H S BG
HP vient de mettre à pied 275 employés de sa filière WebOS : certains seront réemployés dans d'autres secteurs de HP mais une grande partie d'entre eux, majoritairement des ingénieurs, seront licenciés.

La PDG de HP Meg Whitman a beau avoir de grands espoirs pour WebOS, cela n'empêche pas l'entreprise de procéder à un dégraissage de ses effectifs dédiés à l'OS mobile. L'entreprise vient d'annoncer que le sort de 275 employés de son secteur WebOS était très incertain et que si certains d'entre eux seront recasés dans d'autres secteurs, d'autres seront licenciés.

La plupart des employés concernés sont des ingénieurs : une situation qui n'est pas si étonnante quand on sait que HP n'a plus de projet de développement de produits embarquant l'OS mobile. La société prévoit de proposer la première version open source de son système en septembre prochain, et doit, de fait, mettre l'accent sur le développement. Pour rappel, Jon Rubinstein, l'un des principaux soutiens de WebOS, a quitté HP en janvier dernier, mais de son plein gré cette fois.
Modifié le 11/07/2012 à 16h28
Commentaires