le jeudi 05 décembre 2013

Apple signe l'accord de distribution attendu avec China Mobile

Apple et China Mobile ont finalement conclu un accord de distribution de l'iPhone, selon le Wall Street Journal, alors que le pays a attribué concomitamment les licences pour le réseau 4G.

Apple iPhone 5s
Quand Apple a présenté sa nouvelle gamme d'iPhone, accompagnée de sa variante supposément réservée au marché chinois (iPhone 5c), les observateurs s'attendaient à ce que l'américain dévoile dans le même temps un accord de distribution avec le géant de la téléphone mobile chinois, China Mobile, or rien ne vint. C'est désormais chose faite.

Mardi déjà, le magazine Fortune présentait des captures d'écran du site Internet d'une filiale de l'opérateur chinois où les iPhone 5s et 5c y figuraient en pré-commande. Alors que la firme de Cupertino et China Mobile sont en pourparlers depuis plusieurs années dans l'espoir de trouver un accord, un terrain d'entente a finalement été trouvé, selon le Wall Street Journal.

Une source au fait des termes de la négociation rapporte qu'Apple va pouvoir commercialiser ses smartphones auprès des clients de China Mobile et, de fait, accéder au plus grand réseau mobile mondial, avec ses plus de 700 millions d'abonnés (60% du marché chinois). La distribution devrait débuter le 18 décembre à l'occasion d'un événement organisé par l'opérateur, qui présentera aussi son offre sur la 4G.

La 4G pourrait soutenir les ventes

Les responsables de China Mobile auraient souhaité commencer à distribuer l'iPhone qu'à partir du moment où leur réseau 4G serait effectif. Or les licences 4G ont été attribuées seulement mercredi par le ministère de l'Industrie et des technologies de l'Information. Outre China Mobile, deux autres opérateurs se sont vus octroyer cette autorisation, il s'agit de China Telecom et China Unicom.

Le marché chinois représente un levier de croissance important pour Apple qui va pouvoir compter sur les attentes autour de sa marque ainsi que sur le démarrage de la 4G. L'américain compte beaucoup sur cette manne potentielle alors qu'il observe un ralentissement de sa croissance aux États-Unis. Selon le cabinet Trefis, China Mobile pourrait écouler 1,5 million d'iPhone par mois.

Le bénéfice pour Apple sur l'ensemble de 2014 pourrait se monter à 20 millions d'activations d'iPhone supplémentaires - à titre de comparaison, la société en a écoulé près de 34 millions au troisième trimestre 2013. Cela représenterait ainsi une hausse des ventes de 17% sur un an. L'espoir d'Apple est aussi de regagner des parts du marché sur le leader mondial Samsung.



Regagner des parts sur Samsung

Le sud-coréen écrase la concurrence en Chine avec 21% de parts de marché, alors que le pays est réputé gros consommateur de produits locaux - Lenovo se classe d'ailleurs deuxième avec 13%. Dans le pays, Apple ne capte que 6% du marché au troisième trimestre, même si les livraisons ont augmenté de 32% sur un an grâce au renouvellement opéré en septembres.

Alors que le rythme de croissance des ventes mondiales d'Apple st deux fois moins vigoureux que celui de Samsung, l'américain souhaiterait capter un peu du dynamisme chinois, au taux de progression annuel de 64% et où l'on y trouve 40% des smartphones vendus dans le monde. Reste à savoir si les prix, élevés, pratiqués par Apple, ne lui porteront pas préjudice.


À lire également :
Modifié le 05/12/2013 à 12h32
Commentaires