Espace membre :
flechePublicité

Google I/O 2012 : tablette Nexus 7 et Android 4.1 révélés en direct

Partager cette actu
Google a tenu au Moscone Center de San Francisco la conférence d'ouverture du Google I/O 2012, l'évènement au cours duquel on s'attendait à ce qu'il dévoile la Nexus 7, la première tablette vendue en son nom et le premier terminal embarquant Android 4.1 nom de code Jelly Bean.

Et comme pour chaque évènement d'envergure, Clubic a relayé les annonces au fur et à mesure. Retrouvez donc ci-dessous le suivi de l'évènement, tel que nous l'avons vécu.

Logo Google I/O 2012



C'est de nouveau Vic Gundotra, vice président de l'ingénierie, qui présentera cette conférence, qui devrait s'achever vers 21 h, heure française.

On commence avec les traditionnels chiffres. Google avait annoncé 100 millions de terminaux Android activés au Google I/O 2011, ils seraient aujourd'hui 400 millions, et Google enregistrerait 1 million d'activations par jour.

Android 4.1 « Jelly Bean »

Sans plus tarder, le chef produit d'Android présente la version 4.1, nom de code « Jelly Bean » (dragés).

Jelly Bean inaugure pour commencer le « Project Butter », qui vise à rendre le système d'exploitation plus fluide, par plusieurs moyens. Tout le système est désormais synchronisé avec le taux de rafraichissement de 60 Hz de l'écran, ce qu'on appelle le VSync. Le Triple Buffering assure quant à lui que les différents composants travaillent en parallèle, en particulier les contrôles tactiles et l'interface, ce qui offre une plus grande fluidité.

Android 4.1 améliore par ailleurs la saisie, non seulement au clavier virtuel, qui apprend mieux les mots utilisés par l'utilisateur et prédit les mots suivant, mais aussi et surtout à la voix. La reconnaissance vocale était jusqu'à présent effectuée sur les serveurs de Google, et requérait par conséquent une connexion à Internet. Elle est dorénavant réalisée sur le terminal et peut fonctionner hors ligne. Les méthodes de saisies destinées aux déficients visuels ont également été améliorées.

La fonction « Appareil photo » bénéficie quant à elle d'améliorations cosmétiques : lorsqu'on affiche les dernières photos capturées, un pincement permet de dézoomer pour passer les photos en revue plus rapidement. Un lancer vers le haut permet de supprimer l'une des photos.

Le système de notifications, indéniablement l'un des points forts d'Android face à la concurrence, est lui aussi amélioré. Certaines notifications peuvent désormais être étendues pour proposer des fonctionnalités supplémentaires, sans avoir à ouvrir l'application concernée. Une tape sur une notification d'email permet ainsi d'afficher un résumé plus long, mais aussi un bouton permettant de répondre rapidement avec des textes prédéfinis. Sur une notification Foursquare, on peut par exemple aimer un check-in sans ouvrir l'application.

Fonctionnalité la plus attendue, Google lance « Voice Search », sa réponse à Siri. L'utilisateur peut poser toutes sortes de questions en langage naturel et Google peut y répondre à partir de son moteur de recherche. Pendant la démonstration, la fonction a répondu à des questions aussi variées que « Qui est le premier ministre de tel pays ? », « Quelle est la hauteur de telle tour ? », « Montre moi des photos de tel animal. »

Android 4.1 accueille également « Google Now », une fonctionnalité capable d'afficher toutes sortes d'informations contextuelles, telle que la durée d'un itinéraire en voiture en fonction de la circulation, les vols pour une destination, des conversions de monnaies, etc.

On invoque « Google Now » d'une tape sur le champ de recherche de l'écran d'accueil ou d'un mouvement du bas de l'écran vers le haut, c'est-à-dire l'inverse du mouvement servant aux notifications.

Jelly Bean sera déployé sur les Galaxy Nexus, Nexus S et Motorola Xoom à la mi-juillet. Le SDK est quant à lui disponible dès aujourd'hui.

Android Jellybean
Jellybean / ICS
Jellybean clavier predictif
Jellybean voice typing
Jellybean notifications
Jellybean voice search
Jellybean Google Now 1
Jellybean Google Now 2

Google Play

Le Google Play Store catalogue à ce jour 600 000 applications. Il accueille la fonction « Smart Updates », qui permet sur Gingerbread et ultérieur de ne télécharger que les éléments modifiés d'une application lors d'une mise à jour, et non l'APK entier.

En matière de contenus multimédias, le Google Play permet désormais l'achat de contenus vidéos, alors qu'il était jusqu'à présent limité à la location, et accueille d'une part des séries et programmes télévisés en plus des films, et des magazines en plus des livres.

Google Play chiffres
Google Play Smart Updates


Nexus 7

Google officialise enfin la « Nexus 7 », fabriquée par Asus et embarquant d'origine Android 4.1 Jelly Bean.

L'écran de 7 pouces affiche une définition de 1280 x 800 pixels. Il cache un SoC Nvidia Tegra 3. On trouve un capteur frontal pour la visioconférence, mais pas de capteur dorsal, du Wi-Fi, du Bluetooth et du NFC. L'ensemble offre une autonomie de 9 heures en vidéo pour un poids de 340 g.

La Nexus 7 est tout particulièrement destinée à la consommation de contenus multimédias, de préférence en provenance de l'environnement Google Play. Google a pour ce faire conçu des applications particulièrement soignées pour la lecture de magazines, la lecture de vidéos, mais aussi la découverte de nouveaux contenus, au travers d'un widget sur l'écran d'accueil qui s'adapte aux gouts de l'utilisateur. L'application « Currents », l'équivalent de Flipboard par Google, a également été optimisé et intégré d'origine. Notons au passage que c'est le premier terminal Android sur lequel Chrome est le navigateur par défaut.

La tablette Google Nexus 7 sera vendue 199 dollars, associée à un bon d'achat de 25 dollars pour le Google Play et quelques films. Elle est d'ores et déjà en précommande aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie, pour une livraison à la mi-juillet. Elle sera commercialisée dans d'autres pays qui seront annoncés dans un second temps.

Google Nexus 7
Google Nexus 7 specs
Google Nexus 7 magazines
Google Nexus 7 films
Google Nexus 7 maps
Google Nexus 7 currents
Google Nexus 7 prix

Nexus Q

Le « Nexus Q », qui se présente sous la forme d'une boule noire et futuriste, est un petit ordinateur fonctionnant sous Android. Il s'agit d'un lecteur multimédia, concurrent de l'Apple TV, qu'on connecte à un téléviseur au travers d'une sortie HDMI, et/ou à une paire d'enceintes passives, puisqu'il embarque son propre amplificateur « audiophile » de 2 x 25 W.

Il est animé par un SoC Texas Instruments OMAP4460, le même que dans le Galaxy Nexus, et dispose de connectivités Wi-Fi Dual Band, Bluetooth mais aussi NFC. Cette dernière permet de lancer la lecture d'un contenu en approchant un autre terminal Android, mais ce contenu sera diffusé depuis Internet et non depuis le terminal.

Le « Nexus Q » sera lancé aux Etats-Unis à la mi-juillet au prix public de 300 dollars.

Nexus Q 1
Nexus Q 2
Nexus Q presentation
Nexus Q decomposition
Google Nexus Q demo

Google+

Google achève sa conférence d'ouverture par un point sur son réseau social, Google+, dont il souligne qu'il est désormais plus utilisé de smartphones que d'ordinateurs. Il lance donc aujourd'hui une mise à jour des applications Android mais aussi iOS qui accueillent une interface adaptée aux tablettes.

Dans la continuité de la rivalité directe avec Facebook, Google+ accueille enfin une fonction « évènements ». Elle se démarque de celle de son concurrent en permettant de réaliser des invitations abouties, notamment avec des visuels animés prédéfinis, mais aussi en permettant d'inviter des personnes qui ne sont pas inscrites sur le réseau social. L'ensemble s'intègre naturellement au Calendrier de Gmail. La fonction « évènements » mise également sur des fonctions pendant et après l'évènement. On trouve en particulier une fonction « Party » permettant aux différents invités de partager des photos en direct depuis leurs smartphones, et à l'hôte d'afficher un diaporama depuis un ordinateur.

Google + tablet
Google + Tablet demo
Google + Tablet hangout

Google Glasses

Sergey Brinn entre sur scène et interrompt la présentation pour faire une démonstration combinée de « Glass » et des Hangouts de Google+, en faisant sauter d'un dirigeable quelques employés de Google portant chacun une paire de lunettes connectées, mais aussi une paire supplémentaire à livrer sur scène. Ils atterrissent sur le toit du Moscone Center et confient la paire à des cyclistes, qui prennent le relais sur les toits. Une autre personne descend en rappel jusqu'à la rue, puis d'autres cyclistes rejoignent la scène en traversant le Moscone Center, et délivrent la paire de lunettes à Sergey.

Démonstration de miniaturisation, les « Google Glasses » combinent pour rappel un écran transparent servant à l'affichage tête haute, un capteur photo, un microphone, un pavé tactile sur la branche, un gyroscope et des connectivités sans fil. L'ensemble se veut léger, tant en terme de poids, il est moins lourd qu'une paire de lunettes de soleil, qu'en terme de visuel. Elles peuvent s'adapter à une paire de lunettes conventionnelles.

Le « Google Glass Explorer Edition » est proposée en pré-commande aux développeurs américains qui ont participé au Google I/O. Il leur en coûtera 1500 dollars et ils devraient être livrés en début d'année prochaine. Le produit est encore à l'état embryonnaire et ne sera pas commercialisé auprès du grand public dans un avenir proche.

Google Glass
Google Glass hangout
Google Glass

Ainsi s'achève cette conférence d'ouverture particulièrement dense du Google I/O. Des actualités dédiées à chacune des annonces seront publiées :

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

Ekahau HeatMapper
Optimisez la répartition de votre réseau Wi-Fi en cartographiant la puissance des signaux !
ArchiFacile
Dessinez, imaginez, créez les plans de votre appartement avec ce gratuitiel !
Architecture 3D Premium 2010
Créez, aménagez et visualisez votre projet de maison et jardin !
ALNO AG Kitchen Planner
Faire le plan de votre future cuisine
Architecte 3D PLATINIUM CAD
Concevoir des plans.
Architecte 3D SILVER ADVANCED
Créez votre maison en 3D !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité