Navigateurs et autonomie : Microsoft réfute les tests de Google

Décidément, l'autonomie des ordinateurs portables semble être devenue un élément décisif pour les éditeurs de navigateurs et à son tour Microsoft réfute les tests mis en oeuvre par Google.

Tout a commencé en juin dernier, lorsque Microsoft avait lâché un petit troll à l'égard des éditeurs de navigateurs concurrents et plus précisément de son navigateur Chrome. La firme de Redmond souhaitait mettre en avant son navigateur Edge en démontrant que ce dernier offrait un cycle d'autonomie bien plus important qu'avec les applications de la concurrence sur une même machine.

Opera Software avait commencé à réfuter ces tests avant d'affirmer que le blocage publicitaire natif et le mode de consommation d'énergie permettaient à son navigateur d'afficher une autonomie 22% supérieure à Microsoft Edge. Puis, en début de mois c'est Google qui illustrait les efforts d'autonomie effectués entre Chrome 46 et Chrome 53 en jouant en boucle des vidéos de Vimeo.

Mais pour Microsoft, il n'en est rien. L'éditeur a pris les dernières versions de tous les navigateurs sur un Surface Book équipé de la mise à jour Anniversaire de Windows 10 avec une lecture en continue de Netflix.



Edge offrirait alors une autonomie de 8h47, contre 6h03 pour Chrome, 5h11 pour Firefox et 7h08 pour Opera. Microsoft a ensuite procédé à un test similaire à celui de Google, c'est-à-dire en jouant en streaming des vidéos de Vimeo. Edge s'en sort encore vainqueur mais la marge est cette fois plus étroite puisque Chrome se place désormais en seconde place avec 12h08 d'autonomie et 13h25 pour Edge.

Retrouvez davantage d'informations sur la méthodologie ici. Mais ce qu'il en ressort au final, c'est qu'il vaut mieux chercher des clips sur Vimeo...
Modifié le 16/09/2016 à 12h00
Commentaires