Chrome et autonomie : Google répond à Microsoft

Depuis quelques temps le cycle de la batterie est devenu l'un des arguments principaux avancés par les éditeurs de navigateur. Après Microsoft et Opera Software, c'est au tour de Google de jouer cette carte.

En juin dernier, Microsoft avait lâché un petit troll à l'égard de Google et plus précisément de son navigateur Chrome. La firme de Redmond souhaitait mettre en avant son navigateur Edge en démontrant que ce dernier offre un cycle d'autonomie bien plus important qu'avec les navigateurs de la concurrence sur une même machine.

Selon Microsoft, c'est effectivement le navigateur Chrome qui se montrerait le plus gourmand, suivi de Firefox, Opera et enfin, Edge. Alors que la lecture d'une vidéo en streaming de manière continue avec Chrome offre 4h19 d'autonomie, elle est de 7h22 pour Edge.

Opera Software avait réagi en expliquant que le blocage publicitaire natif et le mode de consommation d'énergie permettaient à son navigateur d'afficher une autonomie 22% supérieure à Microsoft Edge en version 25.10586.0.0 sur Windows 10 64-bit et 35% supérieure à Chrome 51.0.2704.103.


Mais Google semble avoir bien compris le souci et depuis quelque temps déjà, la société tente de corriger le problème en optimisant la consommation de mémoire vive, par exemple.



Pour la sortie de la nouvelle version de Chrome, Google a à son tour publié une petite vidéo en comparant Chrome 46, sorti en 2015 et Chrome 53 sur deux machines identiques et avec une lecture en boucle de vidéos en HD sur le service Vimeo. La dernière mouture offrirait plus de deux heures d'autonomie supplémentaires.

Google ne tente donc pas la comparaison mais souhaite en tout cas partager les fruits de ses travaux. Il faut dire que contrairement à Microsoft ou Opera Software, Google ne cherche plus spécifiquement à trouver de nouveaux utilisateurs, voire tout simplement à faire connaître son navigateur, lequel affiche désormais une part de marché de près de 60% selon les derniers chiffres de Statcounter.
Modifié le 07/09/2016 à 14h50
Commentaires