CES 2016 : 42tea, et l'art du thé devint connecté

Créé par une start-up française, le Tea Cube de 42Tea est un petit accessoire connecté qui promet de vous aider à infuser votre thé à la perfection.

Les amateurs de thé le savent, il en va de ces précieuses feuilles comme d'un bon vin : on ne les consomme pas n'importe comment, et la préparation requiert une attention toute particulière lorsqu'on s'apprête à déguster un grand cru. Forte de cette conviction, une start-up française baptisée 42Tea a entrepris de développer un accessoire dédié à la préparation du thé. Baptisé TeaCube, il alerte l'utilisateur quand l'eau a atteint la température idéale pour le thé qu'il prévoit de consommer, et l'aide à ajuster précisément le temps d'infusion nécessaire.

« Tous les thés ne se préparent pas de la même manière », rappelle Lionel Heymans, le fondateur de 42Tea. « Un Sencha doit infuser dans un eau à 90 degrés, mais un thé blanc demande une eau à 60 degrés ».

Le Tea Cube se pilote par l'intermédiaire d'une application mobile, enrichie d'un catalogue de thé ouvert aux contributions des utilisateurs. Après avoir sélectionné son thé, on placera le cube dans la bouilloire, où il mesurera la température de l'eau jusqu'à ce qu'elle ait atteint la valeur recommandée, stade auquel il enverra une alerte au smartphone de l'usager. A partir de là, on pourra surveiller le temps nécessaire à l'infusion depuis l'application, de façon à consommer son thé dans les règles de l'art.

42Tea Tea Cube

L'accessoire est facturé 45 euros, un montant sur lequel 42tea indique ne quasiment pas gagner d'argent. « Nous achetons les composants électroniques, bien sûr, mais les soudures et toute la plasturgie sont faits en France », souligne le jeune homme. Sous ses apparences basiques, le cube recèle également quelques subtilités : un système de poids lui permettant de toujours tomber du bon côté, pour que le capteur de température ne soit pas au fond de la casserole, ou un changement de couleur dès qu'il dépasse 40 degrés, histoire d'éviter les brûlures intempestives.

Le modèle économique réside en réalité dans la vente de thés, avec des boîtes estampillées de façon à ce que le cube sache reconnaître automatiquement la variété de thé qu'elles contiennent. 42Tea propose par exemple des coffrets cadeau associant huit variétés de thé et son cube pour 79 euros. Les amateurs succomberont-ils ? Le thé compte parmi les boissons les plus consommées au monde mais les usages varient...
Modifié le 09/01/2016 à 04h04
Commentaires