le mercredi 21 septembre 2016

Science et fiction : la potion magique d'Astérix, une vraie drogue de combat ?

Dans le fin fond de l'Armorique, un petit village gaulois résiste à l'envahisseur romain... en grande partie grâce à la potion magique du druide Panoramix, qui offre à Astérix et ses voisins une force surhumaine ! Est-ce que cette potion pourrait exister dans la réalité ?

Notre série Science et fiction s'intéresse aux prouesses technologiques aperçues dans le cinéma, à la télévision ou dans la littérature, et se questionne sur le positionnement, possible ou non, dans la réalité.

Astérix potion magique

La potion magique de Panoramix est censée être transmise de druide en druide, et donc tenue secrète. Pourtant, à travers les différents tomes d'Astérix, on découvre des ingrédients dont certains sont étonnants : homard, carottes, céleri, gui, trèfles à quatre feuille, jus de betteraves... Autant de produits qui contribueraient à donner à la potion magique du druide des pouvoirs décuplant la force humaine.

Évidemment, Astérix n'est rien d'autre qu'une bande dessinée qui revisite les rivalités entre les Gaulois et les Romains après la chute de Vercingétorix. Malgré tout, cette potion magique tient bel et bien de la science-fiction : on peut s'interroger sur ce qui a conduit Uderzo et Goscinny à l'imaginer, et surtout, si elle pourrait réellement exister en réalité... si ce n'est pas déjà le cas.

Une invention qui ne devait pas durer


« La potion magique, qui donne une force surhumaine aux Gaulois irréductibles, ne devait figurer que dans le premier épisode. Mais elle a connu un tel succès que nous l'avons gardée » explique René Goscinny dans l'ouvrage René Goscinny raconte les secrets d'Astérix. « La potion magique est une chose que j'utilise pour montrer que nos guerres à nous ne sont pas des guerres sérieuses, puisqu'il suffit de boire un petit coup pour que tout s'arrange. »

Astérix potion magique

Si, pour le scénariste historique d'Astérix, la potion magique est un moyen de dédramatiser la guerre, on peut s'interroger sur les liens qu'elle entretient avec des drogues dont certaines sont justement associées à des conflits et comportements guerriers. Et si la potion magique existait bien... mais sous des formes variées et bien moins divertissantes ? Là est toute la question quand on confronte la réalité à la fiction !

La potion magique, un cocktail de drogues ?


Parmi les effets identifiés dans les différents tomes de la bande dessinée, on trouve notamment une force surhumaine, une vitesse très augmentée, une résistance à la douleur ou encore l'absence, apparente, de fatigue.

Autant d'effets que l'on peut associer à des drogues très diverses. L'augmentation de la force, pour commencer, peut être associée aux stéroïdes anabolisants. Il s'agit d'une classe d'hormones stéroïdiennes, liée à la testostérone naturellement présente dans l'organisme humain. Le corps d'un homme adulte en sécrète en moyenne sept à huit fois plus que celui d'une femme. L'occasion de souligner que dans Astérix, les femmes du village doivent attendre le 19e album de la BD, Le Devin (1972) pour pouvoir boire de la potion magique pour la première fois et coller une raclée mémorable aux Romains.

Asterix le Devin

Les stéroïdes anabolisants sont connus pour entraîner une augmentation de la masse musculaire, et de la force physique par la même occasion. Ils sont donc prisés de certains sportifs dans cette optique.

Aux stéroïdes pourraient alors s'ajouter des drogues appartenant à la famille des stimulants. Non contentes d'avoir la faculté d'améliorer les réflexes dans certains cas, ces drogues peuvent également diminuer la sensation de fatigue et procurer une sensation de puissance physique, voire d'invincibilité (fausse, évidemment, contrairement aux Gaulois). Parmi les drogues en question, on trouve la cocaïne, les drogues de la famille des amphétamines et des méthamphétamines (bien plus puissantes que les deux premières).

C'est donc le moment où l'on se dit qu'en réalité, Panoramix ne met pas que du gui et du jus de betteraves dans sa potion, et qu'Astérix et ses compagnons sont des drogués accros à la meth et aux stéroïdes. Néanmoins, avec un tel cocktail, la plupart auraient déjà dû passer l'arme à gauche : rappelons également qu'Obélix est censé être tombé dedans étant petit.

Astérix potion magique

Si les effets de la potion magique peuvent être associés à des drogues et autres stéroïdes, les effets secondaires sont, par contre, différents. Dans le cas des stimulants, les effets secondaires souvent associés sont une grande fatigue généralisée et une déprime psychologique. Comme l'usage de la potion magique découle généralement sur un énorme banquet nocturne, on reste bien dans la fiction !

Néanmoins, la potion de Panoramix étant souvent utilisée dans un contexte guerrier, on pourrait l'associer aux drogues de combat utilisées à travers le monde... l'occasion d'en parler en page 2 de cet article.
Modifié le 21/09/2016 à 14h03
Commentaires