le mardi 09 février 2016

Jeux vidéo : l'âge moyen du joueur français est de 35 ans

Le bilan 2015 dressé par le syndicat des éditeurs de logiciels de loisir (SELL) dévoile l'évolution du profil du joueur français. L'âge moyen a bien évolué ces dernières années, et la parité aussi.

Comme chaque année, le SELL dresse le bilan des ventes de jeux vidéo en France, mais s'intéresse également au profil des joueurs français. Ce dernier a grandement évolué ces dernières années, notamment en raison du développement massif de nouveaux canaux de jeux. Le social gaming et les jeux mobiles ont ainsi contribué, ces dernières années, à élargir le public.

53% de joueurs en France


C'est ainsi qu'en 2015, le SELL estime que 53% de la population française a joué à des jeux vidéo, un pourcentage similaire à 2014. Parmi cette partie de la population, 74% estiment « jouer régulièrement », tandis que 26% se considèrent comme davantage joueurs occasionnels.

Parmi les joueurs français, 56% étaient des hommes et 44% des femmes en 2015. La répartition hommes/femmes s'avère plutôt fluctuante ces dernières années. En 2013 et 2014, 51% des joueurs étaient des hommes et 49% des femmes, approchant ainsi la parfaite parité. La donne a donc un peu changé l'année dernière.

L'Essentiel du Jeu Vidéo 1 2016 SELL 4

35 ans, l'âge moyen du joueur français


Autre évolution intéressante : l'âge du joueur moyen en France. En 2015, il avait 35 ans. Il s'avère donc plutôt âgé, mais moins qu'en 2013 où il était fixé à 38 ans. Il était également à 35 ans en 2014 : sur ce point-là, on reste donc constant.

Il reste cependant nettement plus élevé qu'en 1999, lorsque le SELL a commencé à s'intéresser à la question. A l'époque, la moyenne d'âge était de 21 ans, avec un public majoritairement masculin.

En une quinzaine d'années, le nombre de joueurs a quasiment doublé en France, tandis que le joueur moyen est aujourd'hui bien installé dans la trentaine. Le vieillissement des joueurs explique également probablement l'augmentation importante du poids du marché, qui a pesé en 2015 2,87 milliards d'euros en France, soit 6% de croissance par rapport à 2014. Aujourd'hui dans l'Hexagone, le jeu vidéo est la seconde industrie culturelle du pays, derrière le livre. Et la démocratisation dans les foyers devraient s'accentuer encore, le SELL estimant que 2016 sera la troisième année de croissance consécutive.
Modifié le 09/02/2016 à 17h44
Commentaires