le mercredi 23 novembre 2016

Et Twitter bannit Jack Dorsey, fondateur de Twitter

Twitter, le réseau social de micro-blogging, a suspendu le compte de son fondateur Jack Dorsey, dans la nuit du 23 novembre.

L'amour désamour entre Jack Dorsey, fondateur de Twitter, réseau social de micro-blogging, et sa création, ne date pas d'hier. Après avoir été évincé de la direction, Jack Dorsey a repris les rênes de son site en octobre 2015, afin de redresser la barre, chose qu'il ne parvient pas à faire aussi bien qu'espéré. Twitter est en crise et en octobre 2016, la rumeur d'un rachat avait enflé avant de ne rester qu'au stade de rumeur.


Jack Dorsey banni de son propre site ?


Tandis que l'entreprise continue de faire le tout pour le tout pour remonter la pente, la vie poursuit son cours tranquillement chez Twitter, jusqu'à cette nuit du 22 au 23 novembre 2016. Les internautes n'ont pas manqué de remarquer que vers 3 heures du matin heure française, un profil Twitter des plus importants a été banni du site, rapporte le site The Register.

Ce profil n'est autre que celui de Jack Dorsey. Twitter a donc banni son propre PDG et fondateur de son site. L'utilisateur @bakedalaska, entre autres, a pris une capture d'écran de ce petit bijou.




Une simple erreur de manipulation


Bien évidemment, ce bannissement n'a été que temporaire, mais il aura suffi à faire rire quelques twittos réveillés à ce moment-là (essentiellement des Australiens et des Américains à cause du décalage horaire).

Ce ne sera que vers 4h30 le mercredi 23 novembre 2016 au matin, heure française, que Jack Dorsey récupérera son compte. Il poste alors un tweet expliquant que « le bannissement était une erreur interne ». On aurait pu s'en douter.




Mais une telle erreur n'est évidemment pas une bonne nouvelle pour un site qui aimerait bien se faire racheter afin d'éviter de mettre la clé sous la porte...

Voir également


Télécharger :
Modifié le 23/11/2016 à 10h36
Commentaires