le lundi 01 juin 2015

Google revendique 900 millions d'utilisateurs pour Gmail, 1 milliard pour Chrome

A l'occasion de la conférence I/O qui s'est déroulée la semaine dernière, Google a partagé quelques chiffres assez vertigineux sur l'adoption de ses services.

gmail logo android
Entre une nouvelle version d'Android, un système de paiement ou une nouvelle version du CardBoard, cette année, les annonces formulées par Google lors de la conférence I/O sont plutôt nombreuses. En marge, Sundar Pichai, vice-président de la société, en a profité pour révéler quelques chiffres.

La messagerie de Gmail compterait à l'heure actuelle quelque 900 millions de compte. Il s'agit sans aucun doute du service le plus populaire en son genre. En comparaison, Microsoft se positionne en seconde place avec 475 millions d'utilisateurs d'Outlook.com, soit presque deux fois moins. Yahoo de son côté, en décembre dernier, disposait d'une base de 110 millions d'adeptes. En 2012, Google communiquait sur le chiffre de 425 millions d'utilisateurs.

L'on imagine toutefois que la popularité d'Android aura aidé Google à convaincre les mobinautes d'adopter Gmail, d'autant que la société impose aux constructeurs de mettre en évidence ses applications sur le smartphone afin d'obtenir la certification Google Play. D'ailleurs, selon M. Pichai, 75 % de ces utilisateurs consultent leurs emails depuis un smartphone. Reste que l'on se souvient des chiffres partagés par la société concernant son réseau Google+, lesquels ne prenaient pas en compte les utilisateurs « actifs ».

Pour cette occasion, Google a décidé d'ouvrir la messagerie Inbox à tout le monde. Pour mémoire, celle-ci a été dévoilée au mois d'octobre et introduit un certain nombre de nouveautés comme la possibilité de créer des rappels et des tâches directement depuis ses messages.

Sans doute également dû à la popularité d'Android, le navigateur Chrome enregistre pour sa part 1 milliard d'utilisateurs actifs. Selon NetMarketShare, l'édition desktop du navigateur détiendrait actuellement une part de 21,25 % du marché en seconde place derrière Internet Explorer (55,83 %) tandis que la version mobile est à 30,06 % derrière Safari à 39,49 %.

La fondation Mozilla ne communique pas sur le nombre d'utilisateurs mais expliquait en 2009 avoir dépassé le milliard de téléchargements pour son navigateur Firefox.

A lire également :
Modifié le 12/06/2015 à 12h06
Commentaires