le jeudi 06 janvier 2011

Street View : la Corée montre les preuves de collectes illégales

L'enquête se poursuit en Corée du sud au sujet de la collecte de données personnelles grâce aux Google cars. Depuis le mois d'aout dernier, la police a lancé une enquête au sujet de Google Korea la suspectant de « collecte non autorisée et de stockage de données concernant les réseaux WiFi d'utilisateurs ». Cette fois, les preuves seraient disponibles.

Google Maps - Street View
Dans un communiqué, l'agence de presse Yonhap explique que la police du pays aurait bien les preuves d'une collecte indue de données par Google. « Nous avons trouvé des notes et des contenus de mails, ainsi que des messages échangés via des services de messageries instantanées via des réseaux WiFi » explique l'unité chargée de la cybercriminalité.

De son côté, Google a toujours affirmé qu'elle comptait jouer la carte de la coopération avec les autorités sud-coréennes. Une perquisition avait même été organisée dans les locaux de Google à Séoul. Des disques durs avaient même été saisis.

Reste donc à connaître la position de la firme face à l'existence de ces preuves. Google a toujours affirmé que si des données avaient pu être recueillies, elles l'avaient été par inadvertance...
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )