le mercredi 30 janvier 2013

Insolite : une entreprise voit son action chuter de 25% suite à un tweet mensonger

L'action d'une entreprise cotée au NASDAQ, Audience Inc., a connu un recul spectaculaire de 25% mardi après-midi, après la publication sur Twitter d'une information erronée évoquant une enquête du DoJ pour fraude.

NASDAQ sq
Canular ou acte malveillant ? Dans tous les cas, la manœuvre pour faire de l'ombre à Audience Inc. mardi était calculée. L'entreprise, qui commercialise entre autre une solution de suppression des bruits de fond sur téléphone mobile, a vu le cours de son action passer de 11,85 à 8,87 dollars en quelques instants, en marge d'un échange de 300 000 titres réalisé en deux minutes seulement. Une situation totalement inattendue : un tel chiffre représente normalement la moitié des transactions effectuées, en moyenne, durant une journée normale.

La raison de cette situation peu enviable pour l'entreprise a été trouvée sur Twitter : un compte, identifié comme étant celui de Conrad Block, analyste chez Muddy Waters Research, alertait sur l'ouverture d'une enquête du Department of Justice américain pour fraude chez Audience.

Problème : non seulement l'information est fausse, mais elle émane d'un faux compte Twitter qui ne possédait à cet instant que 11 followers. Si certains observateurs ont rapidement remarqué la supercherie - le vrai compte Twitter de Muddy Waters compte plus de 7 500 abonnés - et si le véritable cabinet a rapidement communiqué à ce sujet, le mal était fait pour l'entreprise.

Le NASDAQ a rapidement réagit en bloquant le titre quelques minutes, pour permettre au marché de se reprendre : une fois le canular découvert et l'information passée, l'action d'Audience est repartie à la hausse, affichant 12,38 dollars à la fermeture de la bourse de New-York mardi.

Une histoire rocambolesque qui montre qu'une supercherie savamment calculée peut rapidement faire des dégats, y compris lorsqu'elle vient d'un compte Twitter avec une dizaine d'abonnés. Audience Inc., qui doit présenter ses résultats trimestriels jeudi, n'a pas fait de commentaire.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )