Le co-fondateur de Twitter relance Jelly, un moteur de recherche communautaire

Deux ans après une première tentative, Biz Stone, l'un des co-fondateurs du réseau Twitter, a décidé de retenter sa chance avec Jelly, un moteur de recherche communautaire.

En janvier 2014, Biz Stone lançait l'application mobile Jelly avec pour objectif de déterminer la manière dont un moteur de recherche serait conçu aujourd'hui, à l'ère du web communautaire et alors que chacun est armé de son smartphone. Après un engouement initial, l'application est toutefois vite tombée dans l'oubli.

Sur son blog personnel Biz Stone explique vouloir retenter sa chance et pointe le côté fastidieux et frustrant des moteurs de recherche classiques. « Notre algorithme ne recherche pas le Web pour trouver des documents pertinents, il trouve des personnes qui "sont passées par là" et qui se sont inscrites à Jelly parce qu'elles veulent aider », affirme-t-il ainsi.

L'homme explique que lors des tests de la première version en janvier 2014, l'équipe s'est rendue compte que les gens adorent partager leurs connaissances à tel point qu'il y avait plus de réponses que de questions. Pour cette prochaine mouture, il ne sera alors plus nécessaire de se créer un compte pour poser une question ; ce dernier sera requis pour les mobinautes souhaitant davantage partager des réponses.

Jelly
jelly


Dans sa première version, Jelly proposait de formuler une question sous la forme d'un cliché qu'il était possible d'annoter, de recadrer, ou de zoomer afin de montrer un détail en particulier. A l'heure actuelle Jelly est testé de manière privée mais il est d'ores et déjà possible de choisir un pseudonyme sur cette page.
Modifié le 08/01/2016 à 16h38
Commentaires