le jeudi 07 mars 2013

VoIP : Tango revendique 100 millions d'utilisateurs et s'invite sur l'iPad

La société Tango, développant une application de VoIP, annonce avoir franchi le cap des 100 millions d'utilisateurs et lance son application sur iPad.

tango
Alors que Tango disposait en novembre de 75 millions d'utilisateurs, la société explique avoir enregistré une forte croissance. Pour rappel, en septembre 2010, alors qu'Apple restreignait les appels de Facetime aux réseaux WiFi, l'équipe de Tango concentrait l'essentiel de ses développements sur la mise au point d'un protocole d'échange de type point à point (P2P) permettant de faire circuler un double canal vidéo entre deux téléphones. Tango fut alors l'une des premières applications mobiles permettant de passer gratuitement des appels audio/vidéo au travers des réseaux 3G.

En fin d'année dernière, les applications pour iOS et Android se sont enrichies de filtres pouvant être appliqués en temps réel lors d'une conversation vidéo. Selon le blog Techcrunch, l'éditeur disposerait désormais de 100 millions d'utilisateurs. A cet effet, la société publie une version de son application pour iPad prenant en charge les appels vidéo en haute résolution. Rappelons au passage que Tango est également disponible sur Windows Phone et Windows.

Face à la concurrence de Skype (800 millions d'utilisateurs), de Viber (175 millions) ou de WhatsApp (250 millions), Tango souhaite davantage se positionner en tant que réseau social plutôt qu'application de messagerie. En effet, en plus des filtres, l'application permet d'envoyer des messages vidéos mais aussi d'interagir avec ses contacts sur divers jeux.

Le marché de la VoIP est très dynamique. Microsoft articule l'ensemble de ses applications de messagerie (Windows Live Messenger et Lync) autour de Skype qui fait figure de modèle sur ce secteur. De son côté Viber a annoncé le déploiement prochain de ses fonctionnalités de VoIP sur BlackBerry afin de concurrencer directement la version 7 de l'application de messagerie embarquée par défaut, BlackBerry Messenger. Enfin le W3C planche sur le protocole standard WebRTC.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )