Apple menace Microsoft de bloquer SkyDrive sur iOS

Apple serait en train de faire pression sur Microsoft afin d'obtenir une commission sur le stockage supplémentaire acheté par les mobinautes sur iOS.
iOS SkyDrive

Pour son système iOS, Apple souhaite que l'ensemble des paiements soient effectués au travers de son App Store de manière à obtenir une commission de 30% sur l'ensemble des transactions. Cette politique a obligé de nombreux développeurs à ôter certaines fonctionnalités de mises à jour payantes au sein de leurs applications. L'application SkyDrive pour iOS n'aurait pas été épargnée et serait au coeur de quelques tensions entre les deux sociétés.

Le magazine The Next Web rapporte que Microsoft a tenté de déployer un mécanisme permettant d'acheter davantage de stockage à partir de son application SkyDrive sur iOS, mais depuis Apple bloque systématiquement chacune des mises à jour proposée par Microsoft même s'il s'agit de correctifs de stabilité. Selon plusieurs sources proches de cette affaire Microsoft refuserait de payer la commission de 30% à Apple. L'éditeur explique que le mobinaute ayant acheté davantage de stockage avec son compte Apple depuis son iPhone continuera très certainement à payer avec son compte Apple même s'il a migré sur Android ou Windows Phone. Cela qui signifie qu'Apple obtiendra toujours une commission de 30%.

Malgré le retrait de ces options de souscription, Apple refuserait de débloquer les mises à jour de l'application SkyDrive souhaitant ainsi forcer Microsoft à adopter les mécanismes de paiement mis à disposition par iOS. La dernière mise à jour de l'application date d'ailleurs du mois de juin. La société Dropbox fut elle aussi contrainte de modifier son application. Celle-ci propose de migrer vers un compte payant à 89 euros par an mais via l'identifiant Apple et donc en reversant une commission à la firme de Cupertino.

Apple bloquerait par ailleurs les applications des développeurs tiers faisant usage des interfaces de programmation de SkyDrive. Au cœur du problème, ces derniers expliquent qu'Apple pointe le bouton permettant non pas de s'identifier mais de créer un nouveau compte. Reste à savoir si Microsoft acceptera de se plier aux règles d'Apple ou si elle saura convaincre les utilisateurs de modifier leurs informations de paiement après avoir migré vers un autre OS.

SkyDrive iOS
SkyDrive iOS
SkyDrive iOS
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )