le vendredi 07 décembre 2007

Téléphonie mobile : une 15ème bougie pour le SMS

Téléphone mobile Sony Ericsson J200i
Cela fait 15 ans maintenant que le SMS est une véritable vache à lait pour les opérateurs mobiles. Apparue en 1992, la première plateforme d'envoi automatique de SMS côté opérateur, a bien évolué ces dernières années. Le premier message envoyé il y a 15 ans par Neil Papworth, un ingénieur de chez Airwide, a été reçu par Richard Jarvis, qui travaillait à l'époque pour Vodaphone. Il contenait un message simple : « Happy Christmas ». Le SMS a ensuite évolué et rencontré le succès qu'on lui confère.

Baptisée Short Message Service Center (SMSC), la plateforme dédiée au SMS dans sa version 1.0 était en effet premièrement prévue pour gérer au maximum 10 textos par seconde. Devant le succès rencontré par cette méthode d'envoi et de réception de messages courts, de nouvelles technologies ont été développées en 1999 pour passer le cap des 500 SMS gérés par seconde.

Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 16 000 SMS par secondes qui peuvent être envoyés, pour le plus grand plaisir des opérateurs mobiles qui surfacturent encore beaucoup ce type de services. Avec un taux de pénétration des SMS de près de 90% en Europe de l'ouest, les SMS ont donc encore de beaux jours devant eux malgré l'apparition de services de messagerie instantanée ou de MMS.

Selon Steven van Zanen, responsable marketing d'Acision - l'une des premières sociétés de SMSC - « la messagerie mobile a contribué de manière significative à l'augmentation du CA des opérateurs mobiles de la planète et via l'évolution phénoménale du SMSC ces 15 dernières années a permis d'augmenter l'adoption du SMS pour en faire un succès mondial ».

Reste à savoir maintenant si le record établit pour le 1er janvier 2007 (voir 203,4 millions de SMS envoyés le 1er janvier 2007), sera battu avec les célébrations qui auront lieu dans quelques semaines...
Modifié le 12/07/2012 à 09h30
Commentaires