le jeudi 13 juillet 2006

AOL ouvre son webmail à tous les internautes

Bien décidé à devenir un portail grand public, AOL annonce une nouvelle version d'AIM et surtout l'ouverture de son webmail à tous les internautes

Bien décidé à devenir un portail grand public, AOL annonce une nouvelle version d'AIM et surtout l'ouverture de son webmail à tous les internautes

Les rumeurs concernant la cession de ses activités ADSL en Europe n'empêchent pas AOL de poursuivre sa stratégie pour devenir un véritable portail web, au même titre que MSN, Google ou 10.

Quelques jours après le lancement d'AOL Explorer, son navigateur web, AOL annonce simultanément une nouvelle version d'AOL Instant Messenger, son logiciel de messagerie instantanée utilisé par 1.5 millions d'internautes français et plus de 73 millions d'internautes à travers le monde.

"Nous avons complètement refondu AIM pour proposer aux utilisateurs un outil moderne, ouvert à tous les modes de communication. L'utilisateur n'a plus qu'à se concentrer sur le contenu de son message et choisir en un seul clic le moyen de communication le plus approprié au contexte de communication. "explique Morgan Petitpré, chef produit communication chez AOL, à propos de ce logiciel désormais enrichi de fonctions de "multi-conférences", de groupes de contacts, d'une nouvelle interface ou encore de transfert de fichier amélioré.

Reprenant la recette d'AIM, AOL décide également l'ouverture de son webmail à l'ensemble des internautes et non plus à ses seuls abonnés. "AOL WebMail est un outil très performant qui se différencie des autres messageries du marché par de nombreuses fonctionnalités nouvelles comme la gestion des e-mails des pseudonymes associés en un seul clic. Depuis leur poste de travail ou depuis tout ordinateur connecté à Internet, le carnet d'adresses reste accessible à l'utilisateur d'AOL WebMail qui retrouve l'ensemble de son environnement quel que soit le mode d'utilisation. Nous avons souhaité améliorer AOL WebMail pour le rendre encore plus performant, plus simple d'accès et à quelques clics seulement de l'offre logicielle d'AOL." complète Morgan Petitpré.

En cherchant à attirer toujours plus d'internautes sur ses services, AOL s'assume en tout cas de plus en plus comme un support publicitaire, ce qui devrait lui permettre de multiplier les synergies avec sa maison mère, le puissant groupe de médias TimeWarner.
Modifié le 12/07/2012 à 09h55
Commentaires