le lundi 07 juillet 2008

Sony confirme l'arrivée des écrans FED pour 2009

Sony, qui a cessé il y a quelques temps déjà la production d'écrans informatiques LCD pour se concentrer sur le marché plus juteux des télévisions LCD, continue de promouvoir d'autres technologies d'affichages comme l'OLED et le FED. C'est au travers d'une de ses filiales, Field Emission Technologies, Inc., qu'elle détient à 37,8%, que Sony a annoncé la commercialisation d'écrans « FED » (Field Emission Display) attendue pour la fin de l'année 2009, comme prévu.

La société Field Emission Technologies, Inc. serait sur le point d'acquérir, pour un montant encore inconnu, une usine de production d'écrans plasma appartenant à Pioneer. Située dans le sud du Japon, cette usine produirait dans un premier temps 10 000 dalles de 26 pouces par mois, destinées aux applications médicales et aux professionnels de la vidéo. Suivraient des dalles réservées à des télévisions haut de gamme.

Pour rappel, le FED est une technologie combinant les avantages du CRT et du LCD, sans leurs inconvénients respectifs. Ainsi les dalles FED conservent l'encombrement réduit du LCD et leur faible consommation électrique. Pour se faire, ces écrans sont composés d'une multitude de canons à électrons, appelés nanotubes, en lieu et place d'un seul imposant tube. Ils reprennent donc les principaux avantages des CRT à savoir un taux de contraste élevé (le premier prototype disposait d'un taux de 20.000:1), des couleurs naturelles et une rémanence quasi-nulle, avec un taux de rafraichissement pouvant grimper jusqu'à 240 Hz. En découle son principal inconvénient, le retour du balayage qui peut provoquer une fatigue visuelle.

Le FED semble être destiné à une clientèle exigeante (professionnels et grand public fortuné) et vient compléter les technologies existantes. Sony n'abandonne donc pas pour autant la technologie OLED, déjà commercialisée.

0140000001458532-photo-logo-sony.jpg
Modifié le 14/02/2018 à 09h44
Commentaires