Electronic Arts piraté : le code source de FIFA 21 et du moteur Frostbite dérobés

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
11 juin 2021 à 09h18
12
Electronic Arts Logo © © Electronic Arts
© Electronic Arts

De quoi gâcher la fête de l’E3 qui approche. L’éditeur de jeux vidéo Electronics Arts a reconnu, hier, avoir été victime d’une attaque informatique de grande ampleur dont il ne ressort pas indemne.

Les codes sources de FIFA 21 et, pire, du moteur de jeu Frostbite (qui donne notamment vie à Battlefield) auraient ainsi été dérobés par les malfaiteurs d’après Vice Media.

Aucun risque pour les joueurs

À l’Agence France-Presse, un porte-parole d’Electronic Arts a confirmé que l’entreprise enquêtait sur un incident récent ayant résulté au vol « d’une quantité limitée de codes sources de jeux et d’outils y étant associés ». Et d’ajouter : « Aucune donnée de joueur n’a été subtilisée et nous n’avons aucune raison de croire qu’il y ait le moindre risque pour la protection de la vie privée des joueurs ».

D’ailleurs, EA aurait « profité » de cette faille de sécurité pour cadenasser davantage ses serveurs et les éléments les plus précieux de son activité. « Nous ne nous attendons pas à ce qu’il y ait d’impact sur nos jeux ou notre activité commerciale », ajoute le porte-parole à l’AFP.

Les entreprises du jeu vidéo prises pour cible

Ce piratage n’est qu’une nouvelle occurrence d’un phénomène plus global qui touche, ces derniers mois, les grandes entreprises du jeu vidéo.

On s’en souvient : Capcom voyait, en novembre dernier, la quasi-totalité de son calendrier de sortie jeté en pâture par des pirates. Plus inquiétant, des données plus confidentielles, et potentiellement financières faisaient également partie du larcin.

En février dernier, c’est également CD Projekt qui a été mis en difficulté par une cyberattaque. Le studio derrière The Witcher 3 et Cyberpunk 2077 a quant à lui perdu la propriété de leur code source, ainsi que de celui de Gwent. Des données précieuses, qui ont par la suite trouvé preneur pour un montant estimé à plus de 7 millions de dollars sur le marché noir.

Car c’est bien de cela qu’il est question aujourd’hui. Désormais entre les mains des hackers, les codes sources de FIFA 2021, mais plus encore du moteur Frostbite risquent bien de se retrouver commercialisés sur le dark net. Des secrets de fabrication et des recettes internes aussi précieuses que celles du moteur de jeu qui anime l’essentiel des productions Electronic Arts ne devraient pas avoir du mal à trouver preneur.

Source : Le Monde

Modifié le 11/06/2021 à 15h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Google fête le début des JO 2020 de Tokyo avec un jeu vidéo 16 bits
De nombreux sites internet et services (PSN, Steam, SFR...) sont actuellement inaccessibles
Steam Deck : la console portable est-elle une porte d'entrée au jeu sur PC ?
Vous avez une PS5 ? Profitez de 6 mois d'Apple TV+ gratuitement
Valve : le mode TV Big Picture va être remplacé par l'interface du Steam Deck
Cyberpunk 2077 : de nouvelles découvertes concernant les DLC gratuits et extensions à venir
Le marché des jeux vidéo devrait prospérer ces prochaines années
Steam Deck est déjà proposé 5 000 $ par des scalpers nés avant la honte
Haut de page