La Corée du Nord ne compte que 28 noms de domaine

Des internautes ont été en mesure de consulter le Web nord-coréen. Selon leurs observations, il n'existe que 28 sites développés par le pouvoir central.

Le peu de personnes qui peuvent avoir accès au Web nord-coréen officiel ne disposent que de quelques sites consultables. Plusieurs internautes ont été en mesure de consulter cet ensemble un peu particulier. Ils expliquent sur GitHub que des serveurs nord-coréens ont été configurés de manière à permettre des visites de l'extérieur. N'importe quelle personne a donc été en mesure d'accéder à des données sur les DNS nationaux.

Ils ont ainsi recensé l'ensemble des sites Web existants sur la toile nord-coréenne. Au bilan, seulement 28 sites existent et sont consultables par la population (une partie seulement). Ce constat n'est pas surprenant pour un pays qui a délibérément décidé de cacher à sa propre population l'existence et la richesse d'Internet.

Ce pays désormais technologiquement arriéré propose donc à ces citoyens un site de recettes de cuisine, une plateforme de réservation de vols ainsi qu'un réseau social. Ceux qui ne meurent pas de faim ou sous la férule du régime peuvent donc profiter de ces réjouissances en ligne.

Flock - Netflix Corée du Nord


A lire également
Modifié le 22/09/2016 à 17h50
Commentaires