le mardi 15 novembre 2016

Windows 10 serait plus sûr que Windows 7 contre les ransomware

Microsoft indique que Windows 10 est une bonne parade contre les ransomware... Bien plus que Windows 7. Une nouvelle manière de pousser à l'adoption de son système ?

Parmi les attaques informatiques qui peuvent frapper à peu près toute personne disposant d'un ordinateur, les ransomware sont probablement les plus ennuyantes. Ce ne sont pas forcément les plus dangereux, mais le fait de voir son ordinateur être bloqué a de quoi énerver au plus haut point. Pour Microsoft, Windows 10 est un début de solution.

Windows 10 plus sûr que Windows 7 contre les ransomware


Microsoft n'est probablement pas l'avocat le plus impartial qui soit lorsqu'il s'agit de Windows 10 (ou de toute autre version de Windows), loin de là. Mais si on prend les chiffres publiés par le géant de Redmond pour appuyer ses propos comme vrais, il faut effectivement le croire : Windows 10 serait une bonne solution pour éviter de tomber dans les mains d'un hacker et ses ransomware.

Pour le prouver, Microsoft dévoile, dans le graphique ci-dessous, les chiffres des attaques par ransomware subies par les ordinateurs tournant sous Windows 10 et Windows 7. Alors qu'entre janvier 2016 et juillet 2016 le risque d'être sujet à un ransomware est passé de 0,3 % à 0,65 % (avec un pic à 0,9 % en mai 2016) pour les utilisateurs de Windows 7, les utilisateurs de Windows 10 semblent plus protégés.

En janvier 2016, ces derniers n'avaient que moins de 0,1 % de chances de tomber sur un ransomware et seulement 0,3 % de chances en juillet 2016 : les risques ont donc triplé, mais ils restent 58 % moins élevés, selon Microsoft, qu'avec Windows 7.

Ransomware encounter rate microsoft


Faut-il croire Microsoft ?


Les données viennent du dernier livre blanc de Microsoft concernant la lutte contre les ransomware et les dernières innovations déployées sur Microsoft Defender et le navigateur Edge. Mais faut-il prendre la parole de Microsoft comme acquise ?

On pourrait penser que Microsoft veut, ainsi faisant, pousser encore un peu plus à l'adoption de Windows 10, son dernier OS qui ne manque pas d'avoir créé la polémique étant donné le nombre de données personnelles qu'il collecte par défaut.

Sondage : que pensez-vous de Windows 10, un peu plus d'an après sa sortie ?
Windows 10 : les logiciels gratuits


Modifié le 15/11/2016 à 13h24
Commentaires