le jeudi 12 avril 2007

Le .eu, 7ème domaine mondial, est boudé en France

Avec 2,5 millions d'adresses Internet enregistrées un an après son lancement grand public, le '.eu' est le septième nom de domaine le plus demandé au niveau mondial et le troisième au niveau européen, derrière le '.de' allemand (10 millions) et le '.uk' britannique (5 millions). D'après les chiffres communiqués par la Commission européenne mercredi, seuls 6% des adresses Internet en '.eu' ont été enregistrées en France.

Par comparaison, l'Allemagne représente 31% des enregistrements du '.eu', le Royaume-Uni 17% et les Pays-Bas 12%. La France, qui n'est pas séduite par son propre '.fr' (800.000), boude également le '.eu'. Selon le gestionnaire du domaine européen (EURid) l'ouverture quasi simultanée « à tous » des deux extensions, explique, en partie, ce manque d'intérêt des Français pour le '.eu'.

Globalement, l'heure est à la satisfaction. « Au bout d'un an, le '.eu' est devenu un élément bien connu du cyberespace européen », a souligné Viviane Reding, commissaire européenne en charge de la société de l'information. Avant d'ajouter : « C'est un indice encourageant de l'attrait pour le commerce électronique à l'intérieur de l'UE ». Au niveau mondial, en revanche, le suffixe européen reste loin derrière les très lucratifs '.com' et '.net' gérés par la société américaine 114.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )