Des chercheurs en sécurité ont dupé l'Autopilot de Tesla avec de petits stickers rouges

le 03 avril 2019
 0
Tesla Autopilote

La fiabilité des voitures autonomes ne semble pas encore tout à fait inaltérable. Nouvel exemple avec la démonstration faite par des chercheurs en sécurité. Ceux-ci sont parvenus à influencer le pilote automatique du Tesla de différentes manières, dont certaines plutôt simples à mettre en place.

Plusieurs expériences ont été menées sur des voitures autonomes de Tesla, par les équipes de recherche du Tencent Keen Security Lab, appartenant au géant chinois de la tech Tencent. Et leurs résultats montrent le chemin à parcourir pour assurer la fiabilité de ces véhicules.

Détournement complet de l'Autopilot


Parmi les démonstrations effectuées, la plus marquante est certainement celle faisant appel au dispositif le plus trivial. En l'occurrence : de petits autocollants rouges. Les chercheurs ont en effet positionné ces éléments sur la route, pour faire croire au véhicule qu'il devait changer de voie. Et le stratagème a fonctionné, de surcroît en plein jour, sans pluie ou neige pouvant influencer l'Autopilot. Ce qui pourrait pousser une voiture autonome à emprunter une route en sens inverse.

Par ailleurs, les auteurs de l'étude sont allés plus loin dans leurs tests. Ils ont ainsi réussi à passer outre les différentes couches de sécurité du logiciel de Tesla, pour installer une application au sein du système. Celle-ci leur permettait alors de prendre le contrôle total du véhicule, remplaçant ainsi l'Autopilot, et même le volant de la voiture. Les chercheurs ont alors pu piloter l'engin à l'aide d'une manette ou d'un smartphone.



Une collaboration entre Tesla et les chercheurs en sécurité


De plus, les équipes du Tencent Keen Security Lab ont mis en avant la simplicité d'exécution de telles attaques, à l'aide d'un matériel facile à obtenir. Faut-il donc céder à la panique et craindre de voir des voitures autonomes massivement détournées ? Ce serait sans doute quelque peu alarmiste.

En effet, la découverte de ces failles a été réalisée par des professionnels en sécurité. Ceux-ci se sont rapprochés de Tesla, pour signaler leurs résultats au constructeur. De son côté, l'entreprise américaine collabore volontiers avec des chercheurs, afin d'améliorer ses produits et de limiter les risques d'incidents. La société a d'ailleurs annoncé que les problèmes soulevés ici avait été résolus dans les derniers patchs de sécurité.

Source : Digital Trends

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top