The Division - On a joué jusqu'au niveau 10, nos impressions

Vidéo : Nos premières impressions sur The Division après quelques heures de jeu et 10 niveaux de franchis.

Disponible depuis quelques jours sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, The Division a effectué le meilleur démarrage pour un jeu d'Ubisoft. Jeu de tir à la troisième personne, il propose au joueur de suivre le destin d'un Agent envoyé mener une enquête dans les rues de Manhattan, une vaste zone de jeu entièrement ouverte qu'il doit parcourir à pied.

Seul, ou accompagné, le joueur doit faire face à différents groupes d'ennemis, là pour l'empêcher de ramener l'ordre dans cette ville désertée. Au fil de ses pérégrinations, il profite des missions principales et secondaires pour monter en niveaux, améliorer son équipement, voire les différentes ailes de sa base d'opérations, indispensables pour débloquer de nouvelles compétences.

À tout moment, le joueur peut faire appel à d'autres Agents, incarnés par d'autres joueurs, pour venir à bout d'une mission en apparence compliquée. Si en Normal, il est tout à fait possible de progresser en jouant seul dans son coin, en Difficile, il ne faut surtout pas refuser un petit coup de main.

Techniquement, le jeu est plutôt réussi sur consoles, même s'il souffre de quelques petits défauts (affichage tardif d'éléments de décor, qualité de certaines textures, mouvements de caméra, etc.). Enfin, comme souvent lors du lancement d'un titre orienté multijoueur, il n'est pas rare de devoir faire face à quelques soucis de synchronisation (connexion internet obligatoire oblige), voire à des déconnexions intempestives.

Après quelques heures, et 10 niveaux franchis, il reste encore beaucoup de choses à découvrir. Avec un level cap fixé à 30 (en attendant d'éventuelles mises à jour), The Division devrait occuper les joueurs durant un petit moment.

Modifié le 11/03/2016 à 16h01