Wiko Highway Pure en vidéo

Vidéo : Le Wiko Highway Pure veut battre des records de finesse. Un peu moins puissant, mais tout aussi soigné que le Highway Star, il se distingue par son épaisseur de 5,1 mm. Impressionnant, même si ça n'est pas tout à fait un record.

Certes, on peut affirmer qu'un écart de 0,3 mm, c'est vraiment couper les cheveux en quatre. Néanmoins, on pourrait dire que le Highway Pure 4G est légèrement plus épais que le Oppo R5, également 4G. Il n'empêche que le premier contact avec le smartphone est très impressionnant. Le dos a un côté iPhone 4, ou, vu les dimensions du smartphone, plutôt un côté Xperia Z3. L'aluminium autour des bordures, en revanche, est coloré, et disponible en plusieurs tons, avec une version blanche tout aussi élégante.

Wiko HIGHWAY PURE


Pour arriver à cette finesse, il faut faire des compromis, et le Highway Pure n'intègre ni slot microSD, ni deuxième SIM. On ne peut pas tout avoir. Le processeur est également un peu en retrait, mais un Snapdragon 410 à 1,2 GHz tourne plutôt bien si on n'en attend pas trop, notamment sur les jeux 3D. L'écran AMOLED est de plus petite taille que celui du Highway Star, mais sa définition de 1 280 x 720 pixels est identique, et la résolution donc plus fine.

Wiko HIGHWAY PURE 2


Compromis, enfin, sur le capteur photo : là encore, Wiko a privilégié la finesse. L'APN ne dépasse pas d'un millimètre du dos, mais voit sa définition baisser de 13 à 8 mégapixels, ce qui n'est pas forcément un mal en pratique.

Modifié le 05/03/2015 à 02h45