5 bonnes raisons de jouer à Overwatch !

Vidéo : Retrouvez nos 5 bonnes raisons de jouer à Overwatch en vidéo !

Overwatch est enfin disponible, et ce pour la plus grande joie de tous les amateurs de FPS compétitif ! Blizzard n'a pas failli à sa réputation et nous livre un jeu qui est pratiquement irréprochable.

1- Un jeu très équilibré
Overwatch a cette capacité extraordinaire de proposer un challenge intéressant pour tous les joueurs, du plus mauvais jusqu'aux plus acharnés des pratiquants d'e-sport. La prise en main immédiate facilite l'apprentissage, et l'on se retrouve dans le bain très rapidement. N'importe quel joueur peut donc trouver suffisamment d'arguments pour s'amuser !

2- La qualité made in Blizzard
Blizzard oblige, Overwatch est un jeu qui a bénéficié de beaucoup de soins avant sa sortie. Le moindre détail a été considéré, de façon à ce que le jeu ne laisse qu'une impression de satisfaction. On retrouve donc avec un plaisir non dissimulé ce qui fait le charme des productions Blizzard: un niveau de qualité particulièrement élevé.

3- Chaque héros est unique
Le roster de 21 héros est très conséquent, mais il est surtout particulièrement varié. On retrouve des styles de jeu différent au sein d'une même classe ! Ce tour de force a certes été réalisé en s'inspirant de jeux qui ont fait leurs preuves (on pense surtout à TF2) mais ça fonctionne plutôt bien !

4- Chaque action est valorisée
A l'inverse des autres FPS qui mettent un focus sur le kill, Overwatch récompense toutes les actions du joueur, que ce soit le heal, l'assistance, la capture d'obecjtifs ou l'attaque pure et dure. Rien n'est jamais vraiment entrepris en vain.

5- Des modes de jeu simples mais efficaces
Certes, on pourrait relever le peu de modes de jeu ainsi que leur simplicit (captures de points, conquêtes d'objectifs, escorte) mais l'avantage est qu'ils fonctionnent parfaitement bien. Nul besoin de produire un mode de jeu compliqué pour s'assurer du succès d'un jeu lorsque l'on part sur des bases simples. Simples mais efficaces !

Modifié le 08/06/2016 à 17h23