Nouvelle Livebox d'Orange : le point sur les fonctionnalités et évolutions

Vidéo : Orange commercialise désormais un nouveau modèle de Livebox. Quels sont les avantages et évolutions apportés par ce nouveau modèle ? On fait le point avec Julien !

La ou plutôt les nouvelles Livebox (partie TV et boitier serveur) changent de look. Alors que le précédent boitier TV se montrait volumineux, et mettait en oeuvre des plastiques peux qualitatifs, désormais, l'ensemble se présente sous la forme de deux box relativement compactes et bien finies.

Sous le capot, exit le processeur Intel Atom. Ce nouveau modèle se base sur une architecture ARM. En attendant une éventuelle mise à jour future, cela n'entraîne aucune répercussion en terme d'interface. On retrouve donc l'environnement Polaris qui sévissait déjà sur le précédent boitier TV. En revanche, on gagne en vitesse de démarrage, la nouvelle box se montrant plus réactive.

Côté fonctionnalités cette fois, on retiendra surtout la présence d'un nouveau mode "NAS" permettant de stocker des fichiers dans un disque dur optionnel de 1 To qui vient se loger dans le boitier serveur. Ces fichiers pourront être synchronisés de manière à rester accessibles de n'importe où soit via une app mobile, soit via un client de synchronisation un peu à la manière de Dropbox ou CloudStation sur un NAS Synology.

Autre avantage : dans le cas du très haut débit, Orange économise un boitier puisque la box serveur peut désormais accueillir directement l'arrivée fibre. En revanche, toujours pas de contrôleur domotique au sein de cette nouvelle box alors même qu'Orange propose une offre complète basée sur le protocole Z-Wave (nécessitant de fait une box dédiée).

Reste la problématique du prix dans la mesure ou Orange a profité de ce nouveau modèle pour se repositionner à la hausse sur le plan tarifaire.

Modifié le 23/06/2016 à 17h22