iPhone 6s, iPad Pro, nouvelle Apple TV, Apple Watch... 2 heures de conf' en 4 minutes chrono !

Vidéo : Apple a profité de sa conférence de rentrée pour présenter ses nouveaux iPhone 6s et 6s Plus, l'iPad Pro ainsi qu'une Apple TV (enfin) ouverte aux applications !

iPhone 6s et 6s Plus

Sans surprise, Apple a profité de sa conférence pour présenter ses nouveaux iPhone 6s et 6s Plus. La principale différence se nomme 3D Touch. L'écran est désormais capable de gérer deux niveaux de pression supplémentaires. Cette technologie permet de prévisualiser des contenus sans avoir à les ouvrir, ou d'afficher des bulles contextuelles proposant d'effectuer plusieurs actions rapides.

0226000008162976-photo-clubic-iphone-6s-ipad-pro-nouvelle-apple-tv-apple-watch-2-2058642-468752-854x480-5-jpg.jpg
Taptic Engine

Et tout comme le trackpad du nouveau MacBook, ou l'Apple Watch, le nouvel iPhone intègre cette fois un dispositif de retour de force Taptic engine.

Les caractéristiques techniques des iPhone 6s ou 6s Plus évoluent. Ces nouveaux terminaux sont équipés d'une puce A9 64 bits. Selon Apple, par rapport à l'A8 qui équipe les iPhone 6 et 6 Plus, les performances du processeur évoluent de 70 %, et les performances graphiques de 90 %.

Le circuit 4G prend cette fois en charge les débits descendants théoriques de 300 Mb/s permis par le LTE Advanced, une technologie encore très peu présente en France.

Et alors que la résolution photo stagnait depuis l'iPhone 4s, Apple dote enfin son smartphone d'un capteur de 12 mégapixels, désormais capable de filmer en 4K. Le capteur frontal est plus performant lui aussi, passant de 1,2 à 5 mégapixels.

L'iPhone se décline en « or rose », et est cette fois taillé dans un aluminium annoncé comme étant plus résistant, histoire de désamorcer un éventuel bend gate 2. Si toutes ces évolutions sont appréciables, on regrette tout de même que le prix déjà important grimpe de 40 à 50 euros selon les modèles.

Puisqu'on parle tarif, Apple introduit une grosse nouveauté. Au lieu d'acheter l'iPhone une bonne fois pour toutes, les amateurs pourront opter pour un abonnement. Pour l'heure, ce service est seulement disponible aux Etats-Unis. Le prix mensuel débute à 32 dollars pour disposer chaque année du dernier iPhone couvert par une garantie Apple Care+.

iPad

Côté iPad, l'Air 2 n'est pas remplacé. Cette année, c'est au tour de l'iPad mini de voir ses caractéristiques évoluer. Le soc gagne en puissance en passant du A7 au A8 et si Apple reste discret sur la quantité de mémoire, elle devrait passer à 2 Go. Côté design le gabarit s'affine, l'approchant des formes de l'iPad Air 2.

028a000008162896-photo-ipad-pro.jpg
iPad pro

Au chapitre des tablettes, l'iPad pro constitue la plus grosse nouveauté. Apple confirme les rumeurs avec son nouveau modèle XXL équipé d'un écran de 12.9 pouces capable d'afficher 5.6 millions de pixels. Sous le capot, on trouve un soc A9X épaulé par 4Go de RAM. Le prix débute à 799 dollars en version 32 Go. En termes d'accessoires, histoire de marcher sur les plates-bandes de Surface, vous pourrez vous procurer un clavier vendu 169 dollars, et un stylet facturé la modique somme de... 99 dollars.

Apple TV

Alors que l'Apple TV évolue timidement au fil des années, le boiter connait une véritable cure de jouvence. Siri signe son arrivée, et cet outil de reconnaissance vocale joue un rôle central puisqu'il permet de commander plusieurs fonctionnalités à la voix. Même si le système semble performant, le pilotage à la voix reste facultatif. Le contrôle peut aussi s'effectuer depuis une télécommande dotée d'un pavé tactile.

Concernant les usages, en plus de la traditionnelle location de films et séries, Apple compte bien jouer la carte du jeu vidéo casual. Les modèles 32 ou 64 Go de mémoire interne vendus respectivement 149 ou 199 dollars permettront de stocker certains titres comme Rayman Adventures, Disney Infinity et Guitar Hero annoncés pour le lancement. Malheureusement on ne dispose toujours pas de manette officielle. Il faudra se contenter des accéléromètres de la télécommande, ou d'un gamepad non officiel.

028a000008162654-photo-apple-tv.jpg
Apple TV et télécommande officielle


Apple Watch

Et on finit avec l'Apple Watch qui s'enrichit simplement de deux nouvelles couleurs sport, d'une version en collaboration avec Hermès, et d'une poignée de bracelets supplémentaires. Concernant Watch OS 2 : on note l'arrivée de vraies applications natives, comme Facebook Messenger ou d'une application signée GoPro qui permet d'utiliser l'Apple Watch comme commande pour la caméra, ou encore pour visualiser vos séquences. Apple a aussi longuement présenté Airstrip, une application orientée vers la médecine, qui permet d'envoyer les données récupérées par la montre directement à son médecin.

Modifié le 10/09/2015 à 21h06