Samsung se lance dans le réfrigérateur connecté à grand écran Android

Vidéo : Le réfrigérateur a-t-il vocation à devenir le hub de la famille connectée ? Samsung explore cette piste avec un modèle doté d'un grand écran tactile grâce auquel on pourra commander ses courses ou vérifier qu'on a bien de quoi préparer le dîner.

Le high-tech gagne progressivement l'électroménager, avec une proposition de valeur qui s'affine d'année en année. Elle prend corps cette fois chez Samsung à l'occasion du CES de Las Vegas, où le constructeur sud-coréen a dévoilé un réfrigérateur connecté, commercialisé aux Etats-Unis d'ici l'été. Sur l'une de ses deux portes, on trouve un grand écran tactile de 21,5 pouces, lequel accueille une interface basée sur Android, censée profiter à toute la famille.

Elle s'articule autour de quelques applications principales. La première prend la forme d'un aide mémoire basé sur les services de Google : météo, dernières informations ou itinéraire conseillé pour se rendre au premier rendez-vous du jour. Une autre se destine à remplacer le tableau blanc sur lequel on laissera des messages aux autres membres de la famille. Au rayon divertissement, l'appareil propose la musique en ligne de Pandora, ou l'affichage du flux vidéo émanant de la TV du salon (mirroring).

Ensuite viennent se greffer quelques applications spécifiquement liées à la cuisine. Dès l'écran d'accueil, on pourra par exemple visualiser en un clic le contenu du frigo : sur la porte, trois petites caméras photographient en effet l'intérieur à chaque fermeture de porte, afin que les images soient toujours à jour. Elles pourront être annotées et enrichies de dates de péremption entrées à la main, pour attirer par exemple l'attention sur ce lait qu'il faut impérativement consommer d'ici deux jours.

Samsung intègre enfin plusieurs services de courses par correspondance, afin que l'on puisse remplir son panier depuis la porte du réfrigérateur et passer commande en un clic. Cette brique de services est opérée en partenariat avec Mastercard, et fonctionne déjà avec deux sites e-marchand spécialisés dans l'épicerie et les produits frais aux Etats-Unis. L'ensemble est également ouvert aux interactions depuis un smartphone : il est donc possible de vérifier à distance qu'on ne manque pas de bière jus d'orange.

L'idée d'un électroménager connecté sur lequel viendrait se greffer une couche d'applications et de services est mise en scène depuis plusieurs années par les grands noms du secteur. Elle semble ici se matérialiser de façon plus concrète. Samsung ne communique pour l'instant aucun prix et se dit prêt à commercialiser son réfrigérateur à écran dans le reste du monde dès que possible : il lui faudra toutefois nouer des partenariats viables pays par pays pour que la promesse soit tenue.

Modifié le 08/01/2016 à 09h59