Fleye, un drone mono-hélice tout rond et sécurisé

Vidéo : Tranchant efficacement avec la mode des quadricoptères, Fleye est un drone en forme de boule qui vise à renforcer la sécurité des utilisateurs. On le doit à une start-up liégeoise.

Dans le dédale de l'espace drones du CES, l'un des modèles présentés attire la curiosité : il s'agit de Fleye, un « robot volant » en forme de boule, qui dispose de la plupart des caractéristiques des drones grand public, avec certaines particularités néanmoins.

Sa forme, tout d'abord, interpelle, mais c'est surtout le fait de voir l'unique hélice du drone « en cage » qui permet de comprendre que l'un des principaux intérêts de l'ensemble est l'aspect sécurité. Il n'y a pas de risque de se faire mal avec l'hélice, même si les concepteurs du drone recommandent une certaine prudence « si on a les cheveux longs ». Le danger n'est pas autant pour l'utilisateur, qui peut pousser le drone en vol, ou même le saisir, voire entrer en collision avec. C'est plutôt le Fleye qui pourrait souffrir de mauvaises manipulations.

Doté d'une caméra de 5 mégapixels capable de réaliser des vidéos Full HD à 30 FPS, Fleye peut être utilisé pour la réalisation de panoramas, de selfies, de suivis automatisés… avec une autonomie de 10 minutes, il se place cependant en-dessous de la concurrence, pour un prix annoncé à la sortie de 1250 dollars, soit bien au-dessus des tarifs appliqués par ailleurs. Néanmoins, Fleye pourrait intéresser les professionnels, en raison d'une forme qui interpelle – on imagine des publicités collées dessus, par exemple.

Une campagne de financement Kickstarter est actuellement en cours : le produit est déjà financé, et en « backant », il est possible de le pré-commander à moitié prix.

Modifié le 08/01/2016 à 09h59