La Nintendo Switch déjà hackée ?

Vidéo : La Nintendo Switch déjà hackée ?

Même si la Nintendo Switch n'a pas de navigateur internet, cela n'a pas empêché les hackers de faire une plongée dans les entrailles de la Switch.

Un hacker spécialisé dans les hacks sur iOS a affirmé avoir trouvé un moyen de parcourir librement la partie logicielle de la Nintendo Switch, grâce à des similitudes avec les appareils Apple. Et bien que la Switch ne dispose pas de navigateur internet, elle a la possibilité d'être connectée au Wi-Fi grâce à un Apple WebKit, également utilisé dans Safari et iOS.

Ceci ne poserait pas le moindre problème si la version de WebKit employée était la dernière, mais ça n'est pas le cas. La version de WebKit employée sur la Switch est plus ancienne et est connue pour avoir des vulnérabilités et des failles de sécurité, notamment celle permettant au malware Pegasus d'infecter les iPhone.


Modifié le 14/03/2017 à 16h41