Des réseaux de neurones artificiels créent leur propre chiffrement de façon autonome

Vidéo : Alice, Bob et Eve sont des réseaux de neurones artificiels tout à fait autonomes.

L'équipe Google Brain, une branche de Google travaillant sur le développement des réseaux de neurones artificiels et de l'intelligence artificielle, est en train de mener une expérience singulière: permettre à Alice, Bob et Eve, des réseaux de neurones artificiels, de créer une opération simple de chiffrement.

Le fonctionnement est le suivant: Alice doit créer un chiffrement de données très simple tout en travaillant avec Bob qui devra décider du chiffrement d'une clef. En utilisant cette clef, Bob pourra lire les messages chiffrés qu'Alice lui enverra. Pendant ce temps, Eve tentera d'intercepter les messages chiffrés et de les déchiffrer.

Une chose importante à retenir sur ces réseaux de neurones artificiels est qu'ils continuent d'apprendre et de s'adapter, comme le ferait un humain. Ainsi, Alice s'est amélioré au fur et à mesure alors que ses premières tentatives se soldaient par un échec.

Une telle technologie pourrait être confiée à une Intelligence Artificielle dans les prochaines années, afin de garantir qu'aucun hacker ne puisse décrypter quoi que ce soit.

A lire également:

Modifié le 02/11/2016 à 15h00