Rencontre avec Netflix : "L’Ultra HD sur une connexion mobile n’est pas impossible"

25 février 2016 à 14h42
0
Pourquoi les films et les séries Netflix ne sortent pas, de manière générale et à quelques exceptions près, en DVD ou en Blu-ray ? Est-ce que ça peut changer ?

Chitavan Pandya Patel : Les contenus sont le moteur, donc il est compliqué pour l'entreprise de se délester de son contenu produit justement pour attirer des gens sur Netflix et de le proposer à l'extérieur de la plate-forme. C'est un choix stratégique de ne miser que sur le dématérialisé.

Nous proposons parfois du contenu bonus, aussi bien sur Netflix que sur les réseaux sociaux, à destination des fans. Pour ce qui est des DVD et Blu-ray, il ne faut jamais dire jamais, cependant, ce n'est pas dans nos plans dans l'immédiat.
0226000008358956-photo-marseille-la-premi-re-s-rie-fran-aise-de-netflix.jpg
Marseille, la première série française de Netflix

L'arrivée de Netflix dans 130 nouveaux pays va se traduire comment en matière d'ajout de contenu exclusif pays par pays ?

Chitavan Pandya Patel : Notre objectif est toujours de produire du contenu local et original dans un maximum de pays, aussi bien pour le proposer dans le pays concerné que dans le reste de Netflix à travers le monde. L'un de nos exemples les plus concrets est la production de la série Marseille, en France, qui arrivera cette année sur Netflix et qui sera non seulement proposée en France, mais également dans tous les autres pays dans lesquels Netflix est disponible.

Nous sommes à la recherche d'opportunité de ce type, en permanence. Nous travaillons actuellement sur du contenu original produit en Italie, au Brésil, au Mexique...

Comment se passent les relations entre Netflix et les producteurs de contenu pour les faire adhérer aux ambitions technologiques de votre plate-forme ?

Chitavan Pandya Patel : Nous encourageons les créateurs de contenu à utiliser les technologies 4K pour tourner, mais nous ne les obligeons pas si ça ne correspond pas à leur vision artistique. Mais aujourd'hui l'Ultra HD est plutôt bien installé dans l'esprit des créateurs de contenu avec lesquels nous travaillons.

0320000008358924-photo-espace-netflix-au-ces-2016.jpg
L'espace Netflix, tel qu'installé durant le CES 2016

Quelles sont vos priorités pour l'année 2016 ?

Chris Jaffe : Nos plus grosses priorités cette année sont intimement liées au lancement mondial du service. Nous travaillons encore sur l'amélioration de l'utilisation de la bande passante, sur la compression de l'image...

Il est important pour nous d'observer la manière dont les nouveaux utilisateurs emploient nos applications à travers le monde, pour pouvoir nous adapter en conséquence et optimiser davantage l'expérience utilisateur.

Chitavan Pandya Patel : 2015 a été l'année la plus riche en matière de contenus exclusifs à Netflix, et 2016 va continuer sur cette lancée avec de nouvelles saisons de séries déjà installées, mais aussi de tout nouveaux programmes et une offre de films inédits à la plate-forme qui va considérablement s'étoffer.

Merci !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top