Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

22 janvier 2020 à 10h09
0
The Witcher Netflix
The Witcher © Netflix

Dans son rapport trimestriel, Netflix a choisi de mettre en avant sa série phare du moment, The Witcher. Et pour démontrer sa popularité, présentée comme largement supérieure à celle de sa rivale, The Mandalorian, l'entreprise s'est appuyée sur les données de Google Trends. Mais en réalité, les statistiques ne sont pas toutes en faveur du programme de dark fantasy.

Hier, Netflix a publié ses résultats sur les trois derniers mois de 2019. La plateforme a pu mettre en avant une croissance significative de son nombre d'abonnés dans le monde, malgré des chiffres décevants aux États-Unis.

76 millions de personnes auraient regardé The Witcher

Pour accompagner un discours empreint de satisfaction, l'entreprise a également présenté quelques statistiques quant à son dernier grand succès, la série The Witcher. Le show aurait ainsi réuni 76 millions de spectateurs dans le monde. Et par « spectateurs », Netflix entend désormais « les personnes ayant choisi de regarder le programme et l'ayant fait pendant au moins 2 minutes », une durée suffisante pour témoigner d'un choix véritablement délibéré, pour la firme.

Mais ce n'est pas tout. Le service de SVOD n'a pas hésité à procéder à une comparaison entre sa série et celle de son concurrent, Disney+ : The Mandalorian. Afin de démontrer sa supériorité, Netflix a affiché les récentes tendances sur le principal moteur de recherche, obtenus grâce à Google Trends. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous, on constate en effet un intérêt plus prononcé pour The Witcher, tant en moyenne que pour les valeurs maximales.


The Witcher vs The Mandalorian sur Google Trends (monde)
Comparaison monde © Google Trends

The Mandalorian distribué dans moins de pays

Néanmoins, cette méthode présente plusieurs limites. En premier lieu, Netflix s'appuie sur des données recueillies dans tous les pays. Or, depuis son récent lancement, Disney+ n'est proposé qu'aux États-Unis, au Canada, aux Pays-Bas, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il n'est donc pas surprenant de voir sa popularité encore limitée dans le monde...

Au contraire, si on borne la comparaison au seul territoire américain, la tendance n'est plus si incontestable. Le pic de recherches le plus important reste celui de The Witcher, mais sur la moyenne, la série de Disney+ prend alors le dessus.


The Witcher vs The Mandalorian sur Google Trends (US)
Comparaison États-Unis © Google Trends

Par ailleurs, les deux courbes, très différentes, sont révélatrices des divergences de stratégies entre les deux géants du streaming. Là où Disney reste fidèle à une diffusion hebdomadaire des épisodes, Netflix choisit de publier une saison entière en une seule fois. Ce qui explique le pic de popularité au moment de la sortie, qui décroît ensuite rapidement. Inversement, avec un épisode lancé par semaine, The Mandalorian a su préserver l'intérêt de ses fans sur une plus longue durée.

Source : The Verge
Modifié le 22/01/2020 à 10h21
21
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top