Hors-série du Veilleur d’écran[s] : 10 séries feel good pour rester confiné avec le sourire

18 mars 2020 à 08h30
0
Veilleur d'écran Hors série

Enfermé chez vous à cause du confinement vous avez besoin de vous détendre et de vous occuper ? Trouvez de quoi rire et tuer le temps dans notre sélection de séries feel good !

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aide, même en temps de crise, à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.


Depuis plusieurs mois maintenant, notre chronique Le Veilleur d'écran[ s ] s'efforce, chaque semaine, de vous recommander une série de qualité. Or, dans le contexte de confinement dans lequel nous sommes actuellement, il nous a semblé nécessaire de faire plus.

C'est pourquoi, je vous ai concocté une petite sélection spéciale d'une dizaine de séries, non seulement pour vous occuper chez vous en attendant que la menace du Coronavirus passe, mais aussi, et surtout, pour vous détendre, vous faire rire et sourire sur votre canapé.

Bien entendu, si vous ne recherchez pas forcément que des séries chargées en bonne humeur, n'hésitez pas à aller faire un tour sur les autres épisodes du Veilleur d'écran[ s ], parmi lesquels vous devriez trouver, tout du moins je l'espère, chaussure à votre pied.

Bon visionnage et bon courage pour les prochains jours !

Brooklyn Nine-Nine

brooklyn nine nine

Première série de cette sélection, par le hasard de l'ordre alphabétique, Brooklyn Nine-Nine est aussi l'une des premières qui me soient venues à l'esprit au moment de faire mon choix. Il faut dire aussi que, malgré huit saisons et un changement de chaîne, la série policière comique signée Dan Goor et Michael Schur (on en reparle plus bas) est toujours aussi drôle, brillamment écrite et impeccablement jouée qu'à ses débuts.

Pour ceux du fond qui n'auraient jamais entendu parlé de Brooklyn Nine-Nine, le show est une sitcom qui suit tout simplement les aventures des policiers d'un commissariat de New York. Chaque personnage est plus formidable que le précédent et gagne en épaisseur et en efficacité pour faire rire à chaque saison. Avec ses introductions légendaires, son sens du rythme inégalé, ses épisodes spéciaux brillants et... Non mais vous savez quoi ? Je pourrais continuer à aligner les adjectifs dithyrambiques pendant des heures, alors, plus simplement, allez plutôt sur Netflix regarder Brooklyn Nine-Nine.

Et si vraiment l'aspect policier vous rebute (c'était mon cas au début, et pourtant, tout est bien passé), jetez un œil à une précédente création de Michael Schur : Parks and Recreation. Cette dernière reprend globalement le même schéma et le ton de Brooklyn Nine-Nine, mais durant sept saisons il est question de suivre le quotidien souvent loufoque d'employés du département « parcs et loisirs » de la ville de Pawnee : une pépite !



Crossed et Chroma

Alors je sais, Crossed et Chroma ne sont pas vraiment des séries, mais je crois que le besoin de voir Karim Debbache dans sa vie (en général, pas que pendant le confinement d'ailleurs) dépasse largement ce petit détail. Dans ces web séries/émissions, accompagné de ses compères Gilles Stella et Jérémy Morvan, Karim Debbache s'intéresse respectivement à des films adaptés de jeux vidéo et à des films tout court.

chroma

Chaque épisode, extrêmement bien documenté et blindé de références et d'explications, est l'occasion de décortiquer les films, de les analyser et de les replacer, toujours intelligemment, dans un contexte ou face à d'autres œuvres. Fort bien rythmés, les 12 épisodes de Chroma (disponibles sur chro-ma.com) et les 28 épisodes de Crossed (disponibles sur YouTube) sont également des trésors de vannes et de gags dont seul Karim Debbache a le secret. À tel point d'ailleurs que son talent d'écriture incite à revoir les épisodes plusieurs fois.

Et pour cause, rire et se détendre pendant le confinement est une bonne idée, mais si on peut également apprendre des choses en passant, pourquoi se priver (surtout quand c'est gratuit) ?



Dirk Gently

Présentée en détail dans un numéro de notre chronique Le Veilleur d'écran[s], Dirk Gently n'en mérite pas moins sa place ici. Pleine d'humour, de couleurs et d'absurde, la série disponible sur Netflix ne déroule que deux saisons (ça serait d'ailleurs vraiment le moment d'en annoncer une troisième...) et ne devrait donc pas vous occuper pendant toute la durée du confinement.

Dirk Gently 2

Cela dit, elle devrait correctement détourner l'attention de votre cerveau tant son scénario est particulièrement étrange, perché et mystérieux. Le seul risque finalement serait que vous sortiez de chez vous après la fin de la saison 2 pour retrouver les responsables de l'annulation du show et leur demander de s'expliquer, tant les aventures atypiques de Dirk (un « détective holistique » excentrique) et de Todd (un trentenaire loser incarné par Elijah Wood) vous manquent.



DuckTales et Gravity Falls

Place à un peu de Disney si vous le voulez bien, histoire que les plus petits (mais aussi les grands, ne vous en faites pas) aient quelque chose de nouveau à se mettre sous la dent pendant le confinement, autre que la VHS du Roi Lion visionnée pour la 150ème fois (comment ça les VHS n'existent plus ? Vous mentez).

Ducktales


Incapable d'en choisir une plus que l'autre, j'ai donc retenu les deux formidables DuckTales et Gravity Falls.

La première est un reboot de La Bande à Picsou. Véritable hommage modernisé à la série d'origine, DuckTales version 2017 est un trésor d'humour et de bienveillance chargée d'amour, qui devrait vous rendre instantanément impatients de la sortie de la saison 3 (et vous donner envie de faire des câlins à vos proches, bien qu'en ce moment ce soit visiblement une mauvaise idée).



La seconde n'est malheureusement pas évidente à trouver, même si on garde espoir de la voir sur Disney+ dans quelques jours.

Gravity Falls

Durant ses deux saisons, tel un bonbon sucré, Gravity Falls suit les aventures des jumeaux Mabel et Dipper, en vacances d'été dans la « Cabane aux mystères » de leur excentrique oncle Stan. Blindée de cœur, de bonne humeur et de personnages secondaires formidables, c'est un dessin animé incontournable, tout simplement.



Kaamelott

Alors, oui, je sais, les fans n'auront probablement pas attendu cet article pour regarder 150 fois au moins chaque épisode de Kaamelott, et les autres ne s'y intéresseront toujours pas.

Kaamelott

Oui, les cors présents au début de chaque épisode risquent, à force, de vous donner envie de tuer vos éventuels compagnons de confinement. Et oui, les saisons 5 et 6 ne sont pas spécialement feel good. Mais...

Avec ses dialogues hilarants aux punchlines et expressions tellement géniales que la moitié d'entre elles sont entrées dans le langage courant, impossible de ne pas mentionner Kaamelott dans cette sélection, pensée pour vous donner le sourire et la pêche. D'autant plus que cela vous permettra de tout (re)voir juste avant la sortie du film, si celui-ci n'est évidemment pas repoussé (mon #onenagros est déjà prêt le cas échéant).



Harley Quinn

Évoquée il y a seulement quelques semaines dans nos colonnes, Harley Quinn est la candidate idéale pour se détendre, à tel point que la revoilà déjà dans cette sélection.

Harley Quinn

L'émancipation post-rupture sanglante et décomplexée de la célèbre vilaine, désormais libérée des griffes du Joker dans un Gotham comique où tous les personnages en prennent pour leur grade, est une bénédiction en cette période.

Pour son humour bien entendu, puisque les blagues de la série font très souvent mouche et que vous aurez plaisir à retrouver ses personnages en saison 2, mais aussi pour son agréable propos anti-patriarcat et anti-relations toxiques, en sous-texte.



The Boys

J'ai un peu hésité à retenir The Boys dans cette sélection étant donné que nous en avons déjà longuement parlé par ici et que la série relate, malgré tout, de nombreux moments dramatiques, violents et crus, qui ne la placent pas forcément dans la catégorie feel good, ici recherchée.

The Boys

Cependant, avec son humour décomplexé et irrévérencieux, la série d'Amazon Prime a un certain pouvoir (hohoho, c'est une série avec des super héros, du coup cette blague est hilarante) à détendre et à faire rire. Qui plus est parce que le timing est bon, ce confinement pouvant être l'occasion de (re)voir la saison 1 avant l'arrivée dans les prochains mois de la saison 2. Et puis de toute façon tout bon médecin qui se respecte vous recommanderait, sans nul doute, au moins une dose quotidienne de Karl Urban pour lutter contre le coronavirus !



The Good Place

Je crois que je suis jaloux des gens qui vont découvrir The Good Place pour la première fois grâce au confinement. Autre série du prolifique Michael Schur cité plus haut, la série disponible sur Netflix s'est clôturée il y a seulement quelques semaines et mon cœur en saigne encore.

The good place

Brillamment écrite (dialogues, personnages, rythme, scénario...), la série suit des personnages qui viennent de mourir et d'arriver au « Bon Endroit ». Difficile de ne pas penser à The Good Place quand l'on pense feel good tant le show colle un sourire permanent à la limite du niais sur le visage du spectateur, grâce à ses situations, personnages et blagues souvent absurdes.

Si vous avez le sentiment d'être dans la « Bad Place » à cause du confinement, votre solution pour vous échapper est toute trouvée. Et ne vous arrêtez surtout pas au visuel ci-dessus, ou à la première impression potentiellement négative de la série que pourrait vous laisser le trailer, je vous assure, le show recèle un véritable trésor de surprises et de moments inoubliables, qui valent indéniablement le coup.



The Orville

Besoin de vous détendre et de partir loin ? J'ai ce qu'il vous faut : The Orville.

the orville

Évoqué dans le tout dernier numéro de notre chronique, le show de Seth MacFarlane reprend les grands codes de Star Trek en suivant le quotidien des membres d'un vaisseau d'exploration, et y ajoute une pincée d'un humour léger et efficace.

Souvent surprenante dans son propos et son scénario durant ses deux saisons, la série mêle avec habileté comédie et science-fiction, partagée entre hommages et innovations, tout en profitant régulièrement de guests de qualité.



Scrubs

Bon, je sais que Scrubs présente trois problèmes à l'entrée de cette sélection, à savoir le fait qu'elle soit au format 4:3, délicate à trouver en ligne aujourd'hui, et que toute la série suive le quotidien du personnel d'un hôpital, ce qui peut être assez anxiogène dans le contexte actuel. Mais qu'à cela ne tienne.

scrubs

Durant huit saisons (la neuvième n'existe pas, n'insistez pas), la série humoristique de NBC a été un véritable modèle de sitcom que peu arrivent à égaler aujourd'hui encore. Dans ce show porté par Zach Braff, on rit, on pleure et on apprend beaucoup de choses de la vie grâce à ses formidables personnages (regardez d'ailleurs l'extrait ci-dessous, parfaitement adapté au contexte actuel). Ce n'est vraiment pas pour rien que, depuis dix ans, les fans demandent un revival.





Modifié le 18/03/2020 à 09h38
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top