À partir de maintenant, les véhicules électriques et hybrides doivent émettre un son (MàJ)

Alexandre Boero Contributeur
02 juillet 2019 à 09h43
0
Voiture electrique

Trop silencieux pour éveiller au maximum l'attention des cyclistes et des piétons, entre autres, les véhicules électriques et hybrides vont devoir faire plus de bruit pour se conformer à la nouvelle réglementation.

Mise à jour du 02/07/2019 :
Nous vous l'annoncions il y a quelques semaines, la mesure est désormais en application. L'intégralité des véhicules vendus en Europe à partir d'hier doivent impérativement émettre un son d'avertissement signalant leur présence et permettant au autres usagers de la voirie de les entendre et donc de les localiser.

L'Union européenne a mis fin à un cruel dilemme. Les voitures électriques, c'est bien, c'est moins polluant et ça fait surtout moins de bruit. De quoi diminuer la pollution sonore, un grand luxe lorsque vous vivez au bord d'une route prisée ou dans une grande ville. Sauf que dans les zones de forte affluence, ce silence technologique se révèle parfois... dangereux. Piétons, cyclistes, utilisateurs de trottinettes ou autres gyropodes peuvent parfois ne pas entendre une voiture et son moteur silencieux qui s'approche. Et là, c'est le drame.

Un son pour les véhicules qui descendent sous les 20 km/h


Le silence des véhicules électriques et hybrides cause des accidents qui chagrinent l'Union européenne. Elle vient de décider qu'à partir du 1er juillet 2019, l'ensemble des voitures non thermiques fabriquées sur le territoire européen devra obligatoirement être équipé d'un système d'alerte de véhicule acoustique.



Si l'on se fie au règlement de l'UE, ce système, qui émet un bruit, doit être activé dès lors qu'un véhicule circule à une vitesse inférieure à 20 km/h et diffuser un son dont le seuil minimal a été fixé à 56 décibels. Les constructeurs se devront de respecter la nouvelle réglementation pour tous les véhicules neufs. Comme le souligne Auto Express, nous parlons d'un son équivalent à celui d'une brosse à dents électrique.

Aucun type de bruit prédéfini


L'Union européenne est convaincue que ce bruit préventif limitera le risque d'accident et de fait, améliorera la sécurité des usagers. Les piétons aux yeux rivés sur leur smartphone seront aussi sensibilisés. En revanche, si vous avancez casque sur les oreilles et musique un poil poussée dans vos écouteurs, il n'est pas certain que le son émis soit d'une grande efficacité.

Notons enfin que si la puissance du bruit est limitée, rien n'est indiqué quant au « type » de son que les véhicules vont devoir émettre. Pourquoi pas imaginer un petit son de vachette ou autre bruit animal, ou bien une musique ou voix connue ? Les constructeurs y ont sans doute déjà pensé.

Que pensez-vous de cette initiative prise par l'Union européenne ?

Source : Auto Express
Modifié le 02/07/2019 à 09h43
65 réponses
48 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top